> Mag > Cinéma > La clef des terroirs

Production locale !

La clef des terroirs

vendredi 29 avril 2011 par Xavier Depraz Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Passe-moi la clef de vin !

Les avancées technologiques permettent désormais à tout un chacun, ou presque, de tourner et de monter un film de très bonne facture. Accéder à l’étape de la diffusion en salle est beaucoup plus compliqué.

Pourtant, Guillaume Bodin a réussi le tour de force de sortir nationalement son documentaire « La clef des terroirs » le 16 mars dernier… A 25 ans, sans avoir fait d’école de cinéma, sans connaissances dans le milieu, avec une bourse Envie d’Agir/Défi Jeune et ses économies personnelles pour seules aides, cela mérite d’être signalé et encouragé.
Il est peu de dire que le gaillard est polyvalent : producteur, réalisateur, monteur, photographe, mixeur, attaché de presse, webmaster (il a fait son site internet), narrateur, technicien vidéo (il grave les DVD et les blue-ray du film) et animateur de séance ! Chapeau ! Il n’y a guère que la musique qu’il n’ait pas conçue…

Guillaume Bodin est un passionné, et ça se sent dès la première rencontre. Natif de La Roche sur Foron, il a suivi des études de viticulture (bac pro et BTS viticulture/œnologie). Très tôt, son intérêt pour le bio s’est développé et il a choisi de faire son apprentissage dans une exploitation en biodynamie. Il travaille ensuite 9 mois en Nouvelle-Zélande dans de grands domaines puis, depuis 2008, se met au service de divers professionnels du vin.

Sa passion pour la photo et la vidéo, ajoutée à celle du vin bio le conduisent naturellement à réaliser ce documentaire sur la viticulture en biodynamie, de manière très professionnelle puisque le film va se voir attribuer un visa d’exploitation, précieux sésame délivré par le CNC qui permet aux films de sortir en salle.

Reste la partie la moins visible, mais qui a toute son importance : la « commercialisation » du film… Il faut faire en sorte de convaincre les exploitants de le programmer. Pas simple lorsque, par exemple, 20 films sont sortis (ou ressortis) en salle le 16 mars dernier. Et c’est là que Guillaume Bodin fait preuve d’une grande originalité en proposant aux salles qui le souhaitent d’accompagner la séance d’une dégustation des vins issus de travail des vignerons qui sont interviewés dans le film. Succès garanti ! Et bien sûr, là encore, c’est Guillaume qui est aux manettes et qui fournit bouteilles, verres, service et savoir-faire.

Le film est très satisfaisant : image léchée, interviews soignées, son impeccable. On sent que Guillaume maîtrise son sujet et qu’il a fait appel à des gens qu’il connaît bien… sauf peut-être, et c’est un exploit, quand il réussit à décrocher quelques mots du propriétaire de la mythique Romanée Conti, passé en biodynamie depuis plus de 15 ans.
Si l’on veut vraiment chercher la petite bête, le seul point faible du film en est le commentaire, déclamé par Guillaume lui-même sur un ton un peu scolaire. Mais on bon, on ne s’improvise pas Charles Berling ou André Dussollier, et cela confère une facture très personnelle au film.

Le film a été projeté un peu partout en France, surtout dans les régions viticoles bien sûr, mais pas seulement. Vous pouvez encore le voir en Pays de Savoie dans les prochaines semaines. Les dates des projections sont sur le site http://www.laclefdesterroirs.com

A la vôtre !

Portfolio

La Clef des Terroirs - Bande-annonce
Les acteurs : Bret Brothers, Pierre Masson, Thibault Liger Belair, Thierry Germain, Aubert de Villaine, Richard Leroy, Olivier Jullien, Jean-Baptiste Granier, Sylvain Loichet, Dominique Massenot...

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.