> Mag > Spectacle > Piaf, l’être intime

Piaf, l’être intime

lundi 12 décembre 2016 par Jean-Pierre Biskup CC by-nc

Qui se cache derrière l’artiste Piaf ? Quelle femme, quelle sensibilité ? Pour comprendre l’artiste, il faut comprendre la femme. A travers différentes lettres intimes, Piaf se livre, et on peut ainsi mieux la découvrir et la comprendre grâce à un duo étonnant mettant en scène ses mots : Clotilde Courau la comédienne, Lionel Suarez le musicien. Beau, sensible, touchant spectacle plein d’âme qu’on a pu voir samedi 26 novembre à l’Espace culturel Jean Blanc à la Ravoire.

Tout semble avoir été dit ou fait concernant Piaf... Disques, livres, films, etc... Tout le monde semble la connaître... Mais est-ce vraiment le cas ? On connaît surtout l’artiste, pas forcément la personne qu’elle est vraiment. Mieux connaître la personne permet de mieux comprendre l’artiste. A travers différentes lettres où elle s’exprime, on découvre une Edith Piaf passionnée, tantôt tourmentée, tantôt rieuse, toujours dans l’intensité et sur un fil au gré des émotions qui l’habitent et qu’elle dégage. Pas seulement chanteuse donc la Môme, elle sait aussi manier les mots pour s’exprimer.

Des lettres posées sur le sol... De la lumière et de l’ombre sur scène... Deux silhouettes occupant l’espace : la comédienne Clotilde Courau pour dire et vivre les mots écrits par Piaf, le musicien et accordéoniste Lionel Suarez pour accompagner ces moments de sons musicaux.

Pas besoin de présenter Clotilde Courau, l’actrice est connue et a fait ses preuves. Son lien particulier avec la Savoie est aussi connu. À la fois comédienne et princesse, l’artiste semble au sommet de son art. Sa présence, sa subtilité, sa sensibilité, sa justesse sont exemplaires. Elle n’en fait jamais trop comme certaines actrices ou certains acteurs. Incarnant les mots de Piaf sans tomber dans la caricature ou la facilité, Clotilde Courau montre une grande sensibilité entre fragilité et force, douceur et passion...

Lionel Suarez, accordéoniste au talent reconnu au niveau national, accompagne les mots de musiques et de sons. Différentes ambiances, différents moments. L’accordéoniste est un virtuose qui s’adapte à tous les mots, changements, sentiments exprimés, telle une bande sonore accompagnant la vie et l’amour qui découlent et débordent des lettres passionnées et passionnantes de Piaf...

Tout simplement un très beau spectacle qui rend hommage à la femme et artiste Edith Piaf de manière sensible et originale.

Lettres d’Edith Piaf interprétées par Clotilde Courau
"Piaf, l’être intime" - Spectacle mis en musique par Lionel Suarez

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.