> Mag > Musique > Un Ange est passé une première fois...

Un Ange est passé une première fois...

samedi 28 avril 2012 par Alain Levy-Valensi CC by-nc

Christian Déscamps, le mythique capitaine du vaisseau "ANGE" est passé au Polyèdre un vendredi soir pour nous faire entendre un one man show à sa façon.
Un grand moment pour le Polyèdre et pour le rock français !!!

François a écris un article sur Rictus, il nous annonçait la venue de Christian avec un spectacle intitulé mes vers solitaires, un prélude à la venue de Ange au complet le premier jour de juin à Cap Périaz. il annonçait aussi que j’écrirais sur Ange en tant que Fan. j’ai été rencontrer Christian Décamps au polyèdre, un interview de 40 minutes, et là j’ai compris que je n’écrirais pas pour vous retransmettre les paroles de ce monstre sacré du rock français, je n’écris pas assez bien pour ça ! Alors j’ai décidé de vous le faire entendre car il faut bien dire que cet ange là parle sans relâche et parle bien, il se livre sans retenue, il joue si bien avec les mots.

Dans ce premier extrait sonore, pourquoi l’Ange est devenu artiste :

L’ange Décamps est un funambule sur le fil du rasoir, c’est une jouissance pour lui :

Un ange qui a besoin des autres :

Des vers solitaires comme thérapie, voilà comment l’ange se soigne !!!

Le capitaine du vaisseau "Ange" protège l’équipage :

On peut écrire sur tout, l’ange se lache avec beaucoup d’humour :

Comment Le vaisseau "Ange" fut baptisé ?

Mais aujourd’hui le vaisseau avance, il s’adapte au temps, pas de nostalgie :

Et voilà pourquoi le nouvel album de Ange et sa tournée s’appel Moyen Âge :

Et bien sûr le vaisseau progresse même si le capitaine prend de l’âge, il donne tout :

Ce vendredi soir d’avril, les gens présents ont pleuré de rire, moi aussi, un humour tranchant, mais spirituel, à la façon de Desproge ou de Devos, un grand monsieur du one man show cet ange là !

Et en plus il vous offre un rictus video pour le fun :

Alors surtout ne pas oublier d’allez voir le vaisseau "Ange" au Moyen Âge, ce moyen âge si présent d’après son capitaine. c’est le 1er juin à Cap Périaz.

À ce propos en première partie un groupe local, Graine d’Ortie, là aussi une entrée en matière splendide et rare, car rare sont les grands concert où l’on peut entendre un groupe mythique comme ANGE avec leur pendant actuel et local, oui je vous le dis.....

Il faut que je vous confie une chose, GRAINE D’ORTIE, sont fan de ANGE, et plus encore, le chanteur aurait pu être Christian Déscamps chantant Ces gens là de Brel, bien sûr ce n’est pas Déscamps, ce n’est pas Brel, mais c’est un talent actuel qui donne tout sur scène de la même manière et en français, chose rare aujourd’hui.

Si vous désirez voir, entendre et soutenir GRAINE D’ORTIE, retenez cette date :

Samedi 26 mai : Graine d’Ortie en concert au Ninkasi Kao, en cliquant sur le lien Graine d’Ortie, vous aurez une bonne surprise, un tarif préferenciel et un car pour vous y conduire.

Voilà je crois ne rien avoir oublié tous les ingrédient y sont pour deux soirées exceptionnelles !!!

  • Ange : Moyen âge Tour :
    le vendredi 1er juin 2012 de 20h30 à 23h30

    Salle Cap Periaz
     
    100, Avenue De Periaz
     
    Seynod 74600
     
    1ere partie Graine d’Ortie.
     
    Réservation Le Polyèdre : 04 50 69 14 57
     
    http://www.lepolyedre.fr/

    localiser

    adresse

    Chemin de Château-Vieux


    Seynod (F)

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.

Voir les 3 commentaires

Les commentaires de cet article

  • Le 29 avril 2012 à 09:40, par Secrétariat de rédaction En réponse à : Un Ange est passé une première fois...........

    Le webmestre en personne a envoyé ce message en privé qui ressemble a un coup de frein qui grince :

    “Franchement, entre le player non maitrisé et l’annonce du concert de
    graine d’ortie dans un article sur Ange (quel point commun, à part celui
    qui écrit), j’aurais pas publié.“

    Le rédacteur en chef en personne répond en commentaire de cet article :

    Oui, mon cher Olivier Dutertre ; mais si on t’écoute, on ne publie rien. Ta copine, elle attends toujours ses publications je crois ?

    Une fois encore je te le dis, et cette fois je le mets en application, les commentaires se font en pied d’article et non en privé, et avec sa véritable identité et non celle du webmestre.

    Tu devrais t’encourager toi même au lieu de décourager les autres. Nous sommes en pleine expérimentation et rien n’est grave.

    L’article d’Alain doit être envisagé comme tel. Et ce drôle d’interview morcelé est un objet intéressant. Le Rictus vidéo aussi (sur mon navigateur il marche).

    Mais on doit envisager des solutions techniques s’il y a des problèmes techniques. Et ça c’est ton job

    En revanche, le texte est un peu décousu et Graine d’ortie devrait faire l’objet d’un article séparé.

    Mais bon, Alain est photographe, pas rédacteur. Il apprend et c’est très bien comme ça.

    Ça s’appelle la liberté d’expression.

  • Le 2 mai 2012 à 17:20, par Mélodie Lévy-Valensi En réponse à : Un Ange est passé une première fois...

    Bonjour à tous,
    Je viens de lire/écouter cet article, et franchement je crois ne jamais avoir rien vu de tel sur la toile.
    J’ai adoré cette sorte d’interview hybride entre la radio et l’écrit, c’est très intéressant.
    Et effectivement ça ouvre de nouvelles possibilités de journalisme. Après tout la particularité d’internet c’est d’être un hyper-média (écrit/visuel/audio) et je pense que c’est rendre hommage à cette innovation que de faire des "hyper-articles".
    Bref bravo le paternel (et c’est pas parce que tu es mon père que ma critique est si douce :)

    Ps : aucun soucis avec le lecteur de mon coter. Peut-être l’éventuel problème a-t-il déjà été réglé.

  • Le 2 mai 2012 à 17:55, par Webmestre En réponse à : Un Ange est passé une première fois...

    Pour répondre à la question post-scriptumique, le problème était lié au format propriétaire + lecteur flash, toutes technologies que nous nous efforçons de ne pas utiliser et qui n’étaient pas gérées proprement par la maquette de base.
    Quelques bidouillages dans l’urgence ont attenués les problèmes, mais sans garantie de ne pas laisser certain internautes avec un carré noir, blanc, ou jaune à carreau avec une magnifique pub pour adobe.
    Il y aura surement moyen d’utiliser des formats plus standards à l’avenir.