> Mag > Cinéma > Annecy 2012 - Jour 4

Festival d’Animation

Annecy 2012 - Jour 4

samedi 9 juin 2012 par Fanny Bensussan CC by-nc

Voilà une journée un peu différente de d’habitude, une journée sans écran, sans salle sombre, sans court-métrage déprimant, avec du soleil et du vent... J’ai profité de ma matinée pour discuter avec Patrick Cohen et Kristof Serrand.

Le premier travaille dans l’animation depuis 1970 et continue à exercer son métier avec passion ; le second est actuellement et depuis 1995 chez Dreamworks, où il supervise l’animation et a dédicacé le dernier ouvrage de Patrick Cohen. Ensuite, j’ai en vrac profité du soleil qui tapait bien, et fait un saut en parapente...

Patrick Cohen était quelques jours à Annecy afin de dédicacer son dernier ouvrage, Le dessin animé à faire soi-même, livre à la fois pédagogique et bourré d’humour, qui simplifie les étapes du dessin animé pour permettre à tous de s’y confronter. On y dessine les étapes clés d’une marche de gorille, on y apprend quelques dates à connaître de l’histoire de l’animation...

Patrick Cohen débute le jour de ses 16 ans - véridique ! sa première feuille de paie est datée de son anniversaire... - après s’être découvert un goût pour le dessin à l’âge de 9 ans. Son premier job est d’être assistant animateur chez Jean Image. Il passe une étape en entrant aux studios Idéfix et réalise son premier plan en tant qu’animateur sur le film Les douze travaux d’Astérix. Passionné de l’univers de Walt Disney, il rejoint ces studios en 1991 puis revient à l’animation en 2005 avec Persépolis.

Il travaille actuellement à une bande dessinée qui racontera son parcours en 4 tomes passionnants, agrémentés de dessins d’époque, les siens, ceux de ses collègues et surtout bourré d’anecdotes sur le monde de l’animation traditionnelle.

Tout à fait par hasard, alors que nous discutons attablés autour d’un café matinal, Kristof Serrand, chef de l’animation chez Dreamworks, vient saluer son vieil ami. Entre ces deux là, qui partageaient des souvenirs communs et remontaient jusqu’aux années 80 durant lesquelles ils cotoyaient tous deux un monde aujourd’hui oublié fait de celluloids et de papier et de crayons... autant dire que j’étais aux anges et au coeur même du Festival de l’Animation.

<cite|livre|titre=Le dessin animé à faire soi-même
|auteurs=Patrick Cohen
|editeur=Blandine Lacour
|lieu=Bouloigne-Billancourt
|annee=2011
|pages=128
|isbn=9782953513738
>

Billet initialement publié sur le blog de Fanny