> Mag > La Vraie Vie > Antonio Caldara : les temps forts d’une soprano

Antonio Caldara : les temps forts d’une soprano

vendredi 25 octobre 2013 par J-P Gandebeuf CC by-nc

Je croyais jusqu’ici que Caldara était l’arrière droit de l’Athlético de Madrid. C’était une erreur

De Venise où il naquit (1671) à Vienne où il mourut (1736) Antonio Caldara - violoncelliste, chanteur, compositeur de musique, maître de chapelle - traça son sillon dans le baroque avec une pugnacité qui lui valut le respect de ses contemporains.

3000 œuvres à son répertoire : du profane au sacré (opéras, cantates et madrigaux) ce qui n’est pas rien.

Notons en passant que ce génie musical fréquenta Scarlatti, Corelli et Haendell (excusez du peu)
« Maddaleina ai piedi di Cristo« est une petite perle musicale que met ici en valeur la soprano Hana Blazikova.

Ouvrez l’oreille mais attention aux pieds du Christ.

Antonio Caldara : Maddalena ai piedi di Cristo (6)
Antonio Caldara :
Maddalena ai piedi di Cristo
(oratorio)
Maddalena - Hana Blažíková, soprano
Marta - Heidi Maria Taubert, soprano
Earthly Love - Markéta Cukrová, alto
Heavenly Love - David Erler, countertenor
Christ - Tomáš Korínek, tenor
Pharasee - Roman Janál, baritone
Collegium Marianum
Jana Semerádová, artistic director
François Fernandez, concert master
Recorded during the
Saint Wenceslas Music Festival
(Ostrava)
Czech Television, 2010 Recorded during the
Saint Wenceslas Music Festival, in the
Church of Saint Wenceslas, Ostrava
ilsignorbruschino1

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.