> Mag > Cinéma > Aya de Yopougon

Festival d’animation Annecy 2013

Aya de Yopougon

samedi 15 juin 2013 par Alexis Konovaltschikoff CC by-nc

dès 9 ans

Il en existait déjà une série en Bandes dessinées en 7 tomes et voici qu’un long métrage voit le jour.

Loin de moi l’idée de vouloir faire de la promotion pour les BD....Car je ne les ai pas aimées ! Et oui, le graphisme ne me plaisant pas, je n’ai donc qu’une seule fois survolé cette série...Et là, le long métrage : tout autre chose , une bonne surprise !
Un graphisme lissé, net, une coloration adaptée aux lieux, en somme un ’coup de crayon’ nouveau qui a complètement changé mon à-priori sur Aya.

JPEG - 33.4 ko

J’ai trouvé le film frais, réel, humoristique avec ces proverbes que seuls les Africains savent sortir aux bons moments, ainsi qu’une musique africaine d’ambiance me rappelant les villages du Cameroun. Très agréable à voir et entendre !

L’histoire se déroule à ’Yop-City’, quartier d’Abidjan, où Adjoua et Bintoo les deux amies d’Aya vivent et fréquentent les maquis (soirées dansantes) et profitent de leur jeunesse. Mais lorsque Adjoua tombe enceinte, ça se complique car elle ne désigne pas le vrai père mais Moussa Sissoko, le fils du grand patron de la bière locale.

Pour finir, je pense retenter de lire la série BD.

A noter que ce film sort en salle le 17 Juillet 2013.

Portfolio

Aya de Yopougon : Bande-annonce

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.