> Mag > Hors Sommaire > Bibliographie cyclopédique

Bibliographie cyclopédique

mercredi 2 octobre 2013 CC by-nc

Si le vélo fait beaucoup causer, l’écrit n’est pas en reste. Petit bibiographie sommaire glanée sur internet

Témoignages :

Albert LONDRES : « Les forçats de la route »

éd Arléa, juin 1996, 62p
Albert Londres s’est intéressé en 1924 au Tour de France, dont il a dénoncé l’impitoyable et intolérable exigence physique réclamée aux cyclistes dans ce « tour de souffrance », ainsi que la bêtise du règlement (origine de l’expression « Les Forçats de la route » ).

Antoine BLONDIN « Sur le Tour de France »
La table Ronde, 1996, 160 p
Recueil des célèbres articles d’Antoine Blondin pour l’Equipe entre 1954 et 1982.

Lance ARMSTRONG : « il n’y a pas que le vélo dans la vie »
Livre de poche
…il y a aussi le cancer ! Une autobiographie, qui n’est effectivement pas simplement une vélographie.Impressionnant, même si on n’aime ni Armstrong, ni le vélo.

Histoire du Tour de France :

Serge LAGET : « La saga du Tour de France »
éd Gallimard –Découvertes, 1990, 175 p et une excellente iconographie (cf pages 26-27 la photo de la “cyclistine” Marie Tual en1896 ou 1899 par Jules Beau)
« Le meilleur ouvrage sur le Tour de France, avec une iconographie remarquable et surprenante et ce qui ne gâte rien : un texte enlevé et un petit format)

Georges ViIGARELLO : « Le tour de France »
un article de l’historien in : « Lieux de mémoire – III- Les France : 2- les traditions »,

Poésie

Charles-Albert CINGRIA : cycliste et poète méconnu :

Charles-Albert CINGRIA (1883-1954), d’une famille originaire de Raguse, né et mort à Genève, poète, écrivain érudit, cycliste impécunieux mais passionné de vie. Il a écrit des livres d’une merveilleuse fantaisie sur toutes sortes de sujets au gré de ses vadrouilles (à vélo) autour de Paris et en Suisse.
Ecrivain apprécié par Gide, Claudel, Ramuz et Paulhan, il a été aussi l’ami de Cocteau, de Max Jacob, de Modigliani, Dubuffet, Satie, Stravinsky et de quelques autres.

Charles-Albert CINGRIA : « Bois sec, bois vert »
Gallimard, L’Imaginaire,
Charles-Albert Cingria

Charles-Albert CINGRIA : « Lettre au vérificateur des eaux »
éd. de la Différence, 1995
(voir pages170 à 175 un merveilleux « Eloge du cycle »)

Roman :

Maurice LEBLANC : “ Voici des ailes !”
Ed. originale avec les dessins de Lucien Métivier : Paris, Paul Ollendorf, 1898,
RÉEDITION : Phébus, 1999 (mais sans les merveilleux dessins de Lucien Métivier)
(Un des premiers romans écrit par M. Leblanc, bien avant la série des “Arsène Lupin”, qui firent sa célébrité. On y trouve les plus belles pages qui aient jamais été écrites sur le plaisir d’aller à bicyclette. C’est aussi un roman sur l’émancipation de la femme, que l’auteur lie ici à la liberté que procure la bicyclette.

Jules ROMAINS : « Les Copains »
Gallimard (1922), Livre de poche (dates diverses), 255 p
(quelques passages savoureux sur la bicyclette et sur le Saint Peray pétillant, deux ingrédients dont les personnages font un usage immodéré)

Jean-Bernard POUY : « 54 x 13 »
éd. L’Atalante, (Nantes), 1996, 189 p.
« Une échappée toute à la fois cycliste et littéraire »

Alfred JARRY : « Le Surmâle »
Co-édition Ramsay-Jean-Jacques Pauvert, 230 p. (1990) ISBN2-85956-817 //Éditions Mille et une nuits, La Petite Collection, 151 p. (1997) ISBN 2-84205-052-5 ///Éditions Viviane Hamy, 209 p. (2006) ISBN 2-87858-238-1

Récits de voyages et aventures :

Yves GAUTHIERr : "Le centaure de l’Arctique"
éditions Actes Sud, 2001, 251 p
« Le tour de l’URSS ! Réalisé en 1930 par un ouvrier russe en totale autonomie, circulant en hiver sur la banquise sibérienne. Le voyage à vélo le plus extraordinaire jamais réalisé : un récit passionnant, haletant.

Zhang XINXIN : « Au long du grand canal »
Actes Sud, Terres d’aventures, Paris 1992, 256 p

Longer à vélo le tracé du Grand Canal, qui, dès le XVII° siècle faisait communiquer la Chine du Nord avec celle du Sud, telle est l’entreprise dans laquelle se trouve ici lancée Zbang Xinxin. De cette pittoresque aventure pleine de surprises et de rencontres, la romancière chinoise rapporte un saisissant récit-reportage.

Françoise et Claude HERVÉ : « Le Tour du Monde à Vélo »
Le Cherche Midi éditeur, 1995, 278 p

(Le 1° avril 1980, Françoise et Claude Hervé prenaient le départ d’un tour du monde à vélo qui,croyaient-ils, durerait environ trois ans. L’aventure, en fait, se prolongea quatorze années

Jean NAUD :« TROIS ROUES POUR TOMBOUCTOU, 3200 km à vélo à travers le Sahara »
Albin Michel, l’aventure au XX° siècle, Paris, 1987

jean Naud est né aux portes du Sahara. Après l’avoir traversé plusieurs fois en voiture, il décide un beau jour de si lancer seul, à bicyclette. Pari fou, et cependant gagné.

André GIRARD : « Les petits ânes de fer »
Editions Taumassou, Neuchatel (CH), ISBN 2-940048-01-0, 265p

Voyageur-photographe-écrivain, André Girard parcourt les continents à vélo, avec sa compagne d’échappées Marianne Kienholz, qui illustre cet ouvrage. Ensemble, ils ont pédalé du Canada au Chili avant de suivre les routes de l’Orient.

J.-P. VUILLOMENET : « Amistad  : Seul… 28 pays, 32 mois, 45.000 Km : les carnets de l’exploit »
Editeur André Eiselé, Prilly/Lausanne CH, 1972, 238 p

Humour :

bien sûr l’incontournable et délicieux SEMPÉ ! ! ! avec 2 albums à ne pas manquer :

SEMPÉ : « Raoul Taburin »
Denoël, 1995, 92p

SEMPÉ : « Simple question d’équilibre »
Folio, Denoël, 1992,

René FALLET : « Le vélo » (dessins de Blachon)
Denoël, 1992, 107 p

économie, sociologie et philosophie :

« La bicyclette » Cahiers de Médiologie 5,
Gallimard, 1998, 318 p (ISBN 2-07-075262-3 A75262)
Cahier consacré entièrement à la bicyclette sous tous ses aspects.

Ivan ILLICH : “Énergie et Équité”
Ed du Seuil , 1975, 83 p
Ouvrage fondamental sur la question des transports, la crise de l’énergie et la croissance, qui met en avant les avantages de la bicyclette comme moyen de transport et qui présente –en annexe- le calcul de la “vitesse généralisée” démontrant que la bicyclette surpasse la voiture).

Histoire :

Georges VIGARELLO : « Le tour de France »
un article de l’historien in : « Lieux de mémoire – III- Les France : 2- les traditions »
ouvrage sous la direction de Pierre Nora, éd. Gallimard, 1992, vol III-2, p 885 à 925

Pour Vigarello, ce qui est intéressant c’est moins les performances des champions, que les raisons de l’engouement populaire pour cette compétition cycliste. Deux raisons : 1- l’épopée de l’effort humain et la sympathie pour les héros malchanceux (Poulidor) ; 2° - le tour de la nation : le tour de France a plus à voir avec l’identité de la France qu’avec le sport.

Keizo KOBAYASHI :« Histoire du vélocipède de Drais à Michaux, 1817-1870 : mythes et réalités »
l’ouvrage qui fait autorité au niveau international
• Thèse EPHE : édité avec le soutien du Bicycle Culture Center de Tokyo, 406 p
• ISBN : 2-9508121-0-4 (épuisé, disponible en CD chez l’auteur)

Raymond HENRY : « Du Vélocipède au dérailleur moderne »
Association des Amis du Musée d’Art et d’Industrie de Saint Etienne, 1998, 158p (photos, graphiques) ISBN : 2-9510696-1-8
La surprenante histoire des changements de vitesse

Technique :

« Le Manuel du voyage à vélo »
l’incontournable guide pratique pour savoir comment voyager à vélo dans le monde entier
par le CCI : CYCLO-CAMPING INTERNATIONAL,
dernière édition 2008, 230p ISBN : 978-2-9503-1(91-5 Prix 15 !
publié l’association CYCLO-CAMPING INTERNATIONAL
25 rue Ramus, 75020 Paris, e-mail : cci@club-internet.fr , Site Web : www.cci.asso.fr

Bibliographie établie initialement pour le blog « Terra & Antiterra ».

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.