> Mag > Musique > Braffissimo

Cosmo Jazz

Braffissimo

mercredi 1er août 2012 par Olivier Dutertre CC by-nc

Tout comme l’année dernière, le pianiste aux allures d’ogre prêt à dévorer son piano a dû se résoudre à ne pas jouer en plein air, pour cause de mauvais temps. Rendez-vous l’année prochaine ?

Intuitif, retors à tout académisme, Malcolm Braff a improvisé une musique magnifique échappant à toute catégorisation entre Jazz, Classique et toutes sortes d’influences rythmiques.

Quelque chose d’inouï (au sens propre) qui m’a fait penser aux fulgurances de Keith Jarrett.

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.