> Mag > Musique > Carmen fait son cinéma

Carmen fait son cinéma

lundi 14 avril 2014 par Jean-Pierre Biskup CC by-nc

Carmen Maria Vega, artiste folle et talentueuse venant de Lyon, a déjà été remarquée depuis quelques années dans le monde de la chanson. Elle revient avec un spectacle dédié à Boris Vian, et pour en faire la promotion elle a notamment eu recours à un concept du passé : le Scopitone !

Carmen Maria Vega est une pépite d’origine latino-américaine vivant à Lyon depuis son enfance... La chanteuse à la formation de comédienne a pu se faire remarquer par son talent, sa voix et sa présence sur scène en dépoussiérant la scène de la chanson française grâce à sa spontanéité et sa fraîcheur. C’est une artiste aux multiples facettes capable d’être follement créative.

Ses albums lui ont permis de se faire reconnaître, elle a pu franchir quelques paliers pour partir de l’underground lyonnais jusqu’aux plateaux télé grand public. Mais dans tous les cas, elle a su garder son univers et son authenticité.

Actuellement à l’affiche pour un spectacle dédié à Boris Vian, la charmante brunette a notamment eu la folle idée de remettre au goût du jour le Scopitone grâce à une collaboration avec David Vallet et sa série "Scopitone Is Not Dead" s’inspirant du concept du Scopitone [1].
Vous pouvez voir le résultat en vidéo, et c’est plutôt original et bien trouvé.

Pour découvrir "Scopitone Is Not Dead" : http://www.scopitoneisnotdead.com/

Pour suivre l’actualité de Carmen Maria Vega c’est par ici : site !!!

Scopitone N°70 - CARMEN MARIA VEGA "Quand j’aurai du vent dans mon crâne"

Notes

[1Le Scopitone (du grec scopein - regarder - et tonos - tonalité) est un jukebox associant l’image au son1. Il s’est répandu au début des années 1960. Le plus gros constructeur d’appareils a été la société française Cameca. Le mot Scopitone désigne aussi les films eux-mêmes.

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.