> Mag > Cinéma > Clôturons avec la star Bromberg

Clôturons avec la star Bromberg 

dimanche 10 juin 2012 par Alain Levy-Valensi CC by-nc

Scène de déménagement à Bonlieu pour ce palmarès qui fête le départ de Serge Bromberg en tant que directeur artistique, le départ du FIFA de Bonlieu pour au moins deux ans, Bromberg lui déménage de son poste mais sera là dit-il l’année prochaine pour d’autres tâches.

Alors le palmarès, j’y étais comme beaucoup d’autres chanceux peut-être,
car comme d’habitude, un grand nombre de places sont distribuées à l’entrée au dernier moment, et de plus cette année tout était retransmis sur l’écran géant du Pâquier.

JPEG - 85.1 ko
la scène

Le décor de la scène, un bric à brac de choses à déménager,

JPEG - 100.8 ko
Bromberg déménageur

Bromberg qui joue les stars de théâtre en salopette de déménageur, mise en scène animée et souvent dans la lueur des bougies.

On passe au palmarès d’une sélection très internationale, un résultat étrange de la part d’un jury de professionnels (cela n’engage que moi bien-sûr). un choix qui met peut-être en avant des pays moins présents les années précédentes, et pour les longs métrages beaucoup de réalisme sombre, l’humour y est un peut absent, est-ce la crise ? Dommage pour le grand public qui aimerait rire un peu pour souffler. Ce public, qui lui attribut justement des prix à un court très écolo-social et solidaire, un long sur l’adoption et la clairvoyance des enfants sur la mixité raciale, de l’espoir donc pour cette crise. Un jury junior très mature qui récompense un court sur l’alcoolisme et l’addiction, le réalisateur lui même ne s’attendait pas à un prix venant de ce jury,un autre court de fin d’étude récompensé par les juniors parle d’amitié, c’est beau non ? Le jury adulte lui opte, en ce qui concerne les courts pour un humour érotique même limite hard, dont la réalisatrice elle même dit "pourquoi avoir choisi un sujet si peu profond ?" .
je vous livre ce palmares en porte folio en fin d’article.

JPEG - 114.9 ko
Le Cristal
JPEG - 214.8 ko
embrassades

Après le palmarès, un Cristal est offert à Serge Bromberg, récompense attribuée généralement aux grands prix, lui qui n’est pas pour l’augmentation des prix !!! et Bromberg devient de nouveau la star de la soirée, tous les organisateurs, jury, et travailleurs de l’ombre montent sur scène, standing ovation du public et embrassades sur le plateau.

JPEG - 84.4 ko
tous su scène

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.

Voir le seul commentaire

Les commentaires de cet article