> Mag > Écrits > De la détention à l’ombre

De la détention à l’ombre

lundi 16 juillet 2012 par Thierry Saint-Solieux CC by-nc

dès 15 ans

Au cinéma, les films dits "de prison" constituent un genre à part entière, avec personnages emblématiques (gardien sadique, prisonnier insubordonné...) et scènes obligées (émeutes, passages à tabac...)

Et en BD ? 20 ans ferme (Futuropolis) de Sylvain Ricard et Nicoby assume tous ces clichés - qui n’en sont pas puisqu’ils correspondent à la réalité - et avec quel brio !

20 ans ferme

JPEG - 127.5 ko

1985. Un matin, un homme sort du lit pour aller travailler, en disant au revoir à sa compagne. Banal ? Pas tout à fait : son boulot consiste à braquer des banques ! Mais cette fois, la police l’attend... Arrestation, jugement, prison pour 20 ans. Notre homme, Milan, assume ses fautes, mais refuse la promiscuité humiliante, l’entassement dans les cellules, tout ce qui lui donne l’impression d’être un veau en attente de l’abattoir.

Il conteste systématiquement tout ce qui le révolte, en utilisant les seules armes à sa portée : les bagarres et les mutineries. Très logiquement, il devient un habitué des quartiers disciplinaires et des transferts d’une prison à l’autre. L’administration espère le mater, lui devient un symbole, une forte tête qu’il faut briser.

Milan se révèle plus fort qu’elle, en continuant à dénoncer les comportements portant atteinte à la dignité humaine et en restant ouvert aux preuves d’amour de sa fiancée, aux preuves de respect des visiteurs de prison et des hommes d’Église... et même de certains directeurs de centres pénitentiaires !!!

Milan existe vraiment, il se nomme Milko et préside Ban Public, association ayant pour but de favoriser la communication sur les conditions d’incarcération et de détention et d’aider à la réinsertion des anciens détenus. Sa rencontre avec le scénariste Sylvain Ricard est à l’origine de ce livre, fortement inspiré par son propre parcours.

Outre la bande dessinée proprement dite, l’album contient un dossier mettant en regard les articles de loi et le quotidien des prisonniers pour ce qui est de l’accès aux soins médicaux ou à l’éducation, les pratiques des gardiens (sondages des barreaux et œilletons de surveillance, fouille au corps...), le travail, etc.

Excellent dessin de Nicoby : avec des moyens simples, il donne énormément d’expressivité à ses personnages sans tomber dans la caricature. Le strict respect du "gaufrier", ce dispositif de neuf cases par planches renforce le sentiment d’enfermement et donne un caractère obsessionnel au récit. Les couleurs sont terreuses, délavées.

Paroles de taule

JPEG - 55.1 ko

Si elles sont vives, c’est que l’espoir renaît ou que la violence éclate. Mon sentiment après avoir refermé ce livre ? Un pays qui laisse à l’abandon son système carcéral - ou son système éducatif, par ailleurs - creuse sa propre tombe... Bon, des histoires de prison et de prisonniers en BD, ça ne date pas d’hier ni même d’avant-hier : pensez à Bobo ou aux frères Dalton dans un registre humoristique, mais c’est avec Paroles de taulards et Paroles de taule (Delcourt) que la bande dessinée adulte et citoyenne s’empare du sujet.

Grâce à BDboum, l’association qui organise le bien connu festival de Blois, on trouve dans ces ouvrages collectifs des récits mis en forme par le scénariste Eric Corbeyran : témoignages de prisonniers... et de gardiens, car eux aussi passent leurs journées incarcérés ! Pas du même côté des barreaux, certes...

Si Paroles de taulards a le mérite d’ouvrir une brèche, Paroles de taule me paraît encore supérieur en qualité : plus réaliste, avec des auteurs de style plus varié. Il y a beaucoup de gravité et d’émotion, et il est difficile de ne pas être touché par le spectacle de ces vies dévastées : je pense particulièrement aux femmes et aux enfants concernés...

<cite|livre|titre=20 ans ferme
|auteurs= Sylvain Ricard / Nicoby
|editeur=Futuropolis
|annee=2012
|pages=104
|isbn=9782754805865
>

<cite|livre|titre=Parole de taule
|auteurs= Eric Corbeyran
|editeur=Delcourt
|collection=Parole de taulards / Encrages
|tome=2
|isbn=9782840557821
>

Billet paru intialement sur Actualitte.com

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.