> Mag > La Vraie Vie > Festival « Les 400 Jeux »

Festival « Les 400 Jeux »

lundi 23 avril 2018 par Jean-Pierre Biskup CC by-nc

Les jeux de société retrouvent une nouvelle jeunesse et un vrai dynamisme depuis plusieurs années ! « Les 400 Jeux » est un festival de jeux de société qui en est à sa troisième édition. Se déroulant à Barberaz les 31 mars et 1er avril, il a pu accueillir un large public prêt à jouer et à découvrir des jeux de toutes sortes ! Un festival qui a attiré du monde et qui réussit à mettre en valeur des jeux amusants, originaux et créatifs pour tous les publics !

Le jeu de société est moderne et attractif

Fini le temps des simples parties de Monopoly ou de la Bonne Paye à la maison entre gamins : aujourd’hui, on a une grande offre de jeux de qualité, riches en originalité et personnalité, et pouvant être joués par tout le monde à tout âge ! Par définition, le jeu est une activité libre, individuelle ou collective, physique ou mentale, ayant pour but de se faire plaisir. Le jeu est d’autant plus intéressant quand il permet de toucher tous les publics et d’apprendre tout en s’amusant. Le jeu doit permettre de passer des moments agréables, mais aussi dans l’idéal d’acquérir des connaissances, de développer des compétences… Le jeu de société est un véritable domaine de création, on peut voir aujourd’hui une multitude de jeux originaux aux concepts intéressants et développant un vrai univers et imaginaire…

Bref, le jeu de société a bien évolué à l’image d’autres types de jeux (jeux de rôles, grands jeux de plein air, jeux vidéo…) pour entrer dans une ère moderne en proposant des jeux attractifs, originaux, adaptés à différents publics… Le jeu de société, tout le monde peut prendre plaisir à y jouer, et chacun peut trouver le jeu qui lui convient car il y en a pour tous les goûts !

Un festival pour jouer et découvrir des jeux

« Les 400 Jeux » permettent donc de jouer et de découvrir de nombreux types de jeux. L’association Atoujeu organise cet évènement, avec notamment le soutien ou la présence d’éditeurs de jeux comme Blackrock Games, BLAM, Atalia, Matagot, Edge Entertainment France… Sans oublier les ludothèques comme la Lud’Haut et la Ludothèque des Loupiots, et la boutique spécialisée l’Antre des Jeux.
L’accès est simple (salles polyvalentes de Barberaz, commune à côté de Chambéry), l’entrée abordable (un euro), les bénévoles organisés, l’espace bien utilisé pour pouvoir jouer et découvrir de nombreux jeux différents. En plus une ambiance sympa avec buvette et tombola. Résultat ? Presque mille entrées pour cet évènement, cela a été un franc succès. Le festival a commencé le samedi à 14H pour finir le dimanche à 17H, et tout cela non-stop (le festival a duré toute la nuit aussi pour les joueurs nocturnes).

Un très bon festival pour les jeux qui vaut le détour

Personnellement, j’ai pu venir dimanche peu avant la fin du festival, et il y avait encore beaucoup de monde… La veille dans la soirée je suis passé devant en rentrant chez moi, et je voyais qu’il y avait encore des joueurs pour jouer durant la nuit !

J’ai pu constater une variété et une richesse dans les jeux proposés, avec de bons concepts de jeu originaux, des visuels beaux et bien travaillés permettant de plonger encore plus dans l’univers et l’imaginaire proposés par ces différents jeux.
Beaucoup de ces jeux m’étaient inconnus et semblaient très intéressants.

Parmi ceux que je connaissais, je citerai notamment Dixit que je trouve super intéressant, Stupide Vautour que je trouve bien fun… Parmi ceux qui ont bien attisé ma curiosité, je peux citer entre autres Azul, Celestia, Time Arena, Imagine… Parmi les noms d’auteurs de jeux j’ai souvent vu, je peux citer par exemple Bruno Cathala… Pour les éditeurs, j’ai notamment bien apprécié BLAM…

Voilà pour quelques impressions, mais franchement tout était intéressant à jouer ou à découvrir.

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.