> Mag > Arts > Fire in the City

Fire in the City

mercredi 3 octobre 2018 par Tanja Matic CC by-nc

À l’occasion de son 100me anniversaire, le Musée Alexis Forel à Morges s’offre une exposition exceptionnelle de lithographies et gravures du fantastique réalisateur David Lynch.

Connu pour Ses œuvres cinématographiques : Blue Velvet, Mulholland Drive, Twin Peaks pour n’en citer que quelques-unes, il offre aux visiteurs de l’exposition un univers magique empreint de noirceur urbaine, humaine et animale. Le cadre de style gothique dans lequel Lynch est exposé sur deux étages est assez exceptionnel.


JPEG - 638.5 ko
- Exposition Fire in the City, David Lynch, Morges 2018
© Tanja Matic

Pour la petite histoire, l’atelier Idem construit en 1181, situé dans le quartier de Montparnasse à Paris accueille très régulièrement l’artiste qui se sent totalement inspiré par l’endroit pour se laisser aller à sa création.

Il en dit ainsi : « Dans cette encre et ce noir, il y a une sorte de magie. Quand vous ne connaissez pas quelque chose complètement, l’imagination et le rêve peuvent intervenir. Parfois, les choses sont perdues dans le noir, vous commencez à imaginer et une histoire prend forme. Et une sorte d’interaction s’installe entre vous et la chose. Quand tout est très clair, très lumineux, quand tout es là, on pourrait penser que c’est une bonne chose, mais cela ne laisse pas beaucoup d’espace pour rêver »

Extrait de « La magie des pierres – entretien avec David Lynch » dans David Lynch – Lithos 2007-2009, Ostfildern, Hatje Cantz, 2010.

Des traits bruts et massifs font ressortir les sentiments de noirceur que notre âme peut refléter. Le visiteur est directement balancé dans le vif du sujet dès les premières lithos. Avec ça, quelques explications sur les reproductions techniques de lithographies grâce à un petit film diffusé en boucle dans le cadre de l’expo. Une série de quelques zincographies colorées que David Lynch s’amuse à appeler des « tapis » font également partie de cette surprenante exposition. À ne pas manquer…



Dans le même temps, David Lynch rend hommage à Federico Fellini dont il est un admirateur inconditionnel. À voir à la Maison du Diable, Sion du 8 au 16 décembre 2018. photos ci-dessous.



  • Fire in the City :
    du vendredi 7 septembre 2018 au dimanche 16 décembre 2018 Musée Alexis Forel, Morges

    Fidèle à sa tradition des arts de l’estampe depuis sa création en 1918, le Musée Alexis Forel ponctue le 100ème anniversaire de sa création avec une exceptionnelle exposition de lithographies et gravures récentes de David Lynch.

    localiser

    adresse

    54 Grand-Rue


    Morges (CH)
    complément

    ouvert du mercredi au dimanche
    de 14h00 à 18h00

    Entrée Adultes : 10 CHF, AVS : 8.-,Etudiants, apprentis : 6.-,Enfants (6-16 ans) : 4.-

    10 min à pieds depuis la gare CFF
    Parking au Centre Commercial « Charpentiers »

  • Dreams, hommage à Fellini :
    du samedi 8 septembre 2018 au dimanche 16 décembre 2018 Maison du diable, Sion

    Une parenté artistique et une rencontre mémorable sont ainsi à l’origine de cet hommage exceptionnel que David Lynch rend aujourd’hui à Federico Fellini en créant une série d’œuvres présentées en première mondial à la Maison du diable, Espace culturel de la Fondation Fellini à Sion.

    localiser

    adresse

    Rue des Creusets 31


    Sion (CH)
    complément

    Fondation Fellini
    Espace culturel

    Ouvert du Mercredi au Dimanche, de 14h à 18h

    Entrée : CHF 6.-
    AVS, AI, étudiants, apprentis, chômeurs : CHF 4.-
    Gratuit jusqu’à 16 ans (révolus)

    tel : +41 27 565 29 89

    me : info@fondation-fellini.ch

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.