> Mag > Musique > Hindi Zahra, partout chez elle

les Créatives 2015

Hindi Zahra, partout chez elle

mercredi 2 décembre 2015 par Muriel Lagurgue CC by-nc

20 h15, concert d’Hindi Zahra à la salle communale d’Onex, les portes s’ouvrent… Sur scène, de grandes ombres noires dessinent dans l’espace des formes énigmatiques.

JPEG - 400.6 ko

La scène entière semble trop étroite pour accueillir ces occupants étranges. La musique de fond s’arrête, on perçoit quelques mouvements et puis ces grands draps sombres finissent par tomber, laissant découvrir des montagnes dorées : percussions, grosses caisses, tambours et cymbales en tous genres. Une petite usine à rythme se met en branle !

À tour de rôle, les musiciens s’installent et amorcent un air qui fait bientôt apparaître la diva Zhara. Immédiatement, le voyage commence… Tout en douceur, mais dans une présence captivante, la voix d’Hindi perce l’obscurité et nous embarque dans un ailleurs jamais tout à fait identifiable. Fusion des genres, des lieux, des époques, tout se mêle dans une maîtrise parfaite.

Déconcertante Zhara, qui vagabonde d’un pas léger et sûr, sur des chemins à la fois chamaniques, jazzy et folk. « Les parfums, les couleurs et les sons se répondent », chez Hindi aussi !!!
Une complète exploration des sensations, jusqu’à la transe. Et la voix se fait danse, une chorégraphie dans laquelle le public se trouve happé.

De la ballade teintée de nostalgie à l’incantation joyeuse, l’artiste sait coudre ce lien invisible et secret. Un véritable départ tout en luminosité.

« Homeland », Hindi Zhara est partout chez elle !!!

Portfolio

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.