> Mag > Arts > Jacques Quoex, le peintre face à lui-même

Jacques Quoex, le peintre face à lui-même

jeudi 20 mars 2014 par Alain Levy-Valensi CC by-nc

Depuis des années Jacques Quoex se bat avec ses toiles, expositions ou pas il continu, seul dans son atelier de La Roche sur Foron, à fouiller sa peinture, à la faire évoluer. Ici je viens vous montrer comment un peintre aux inspirations felliniennes épure ses toiles en passant de Picasso à Matisse les couleurs, en plus.

Expressionniste et gestuelle, l’œuvre de Jacques Quoex garde aujourd’hui une rigueur cubiste fortement inspirée de celle de Picasso. Les images produites émanent d’un monde formel oscillant entre l’abstrait et le figuratif.

JPEG - 519.1 ko
avant 2011

Rien de fixe dans ces compositions, un regard proche de l’art africain ou l’on distingue des masques, des enchevêtrements de corps, des visages et même des animaux mythologiques.

JPEG - 636.7 ko
2013/2014-140X160

Les grands formats sont très fréquents, cela permet au peintre une expression par le geste, une peinture qui reste physique. Le spectateur est pris par la toile, une confrontation directe, un corps à corps avec l’œuvre.

Ces personnages, jugés provocateurs, sont en fait remplis d’un humour façon Commedia Del Arte. les toiles sont des fictions qui forcent le trait.

JPEG - 589.9 ko
2013/2014-120X140

L’année dernière on pouvait découvrir une exposition au Château de La Roche sur Foron (voir ici), dans laquelle l’évolution de la peinture de Jacques Quoex mettait en valeur la couleur et des découpes plus proche d’un Matisse que de Picasso.

JPEG - 594.1 ko
2013/2014-130X110

Aujourd’hui, dans son atelier les toiles pour une future exposition sont dans la même veine, mais avec une transparence qui permet l’écriture du vide à la façon du sculpteur qui travaille lui par abstraction du vide.

JPEG - 584.2 ko
2013/2014-140X120

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.

Voir le seul commentaire

Les commentaires de cet article