> Mag > Musique > Jolie voix de Mey

Jolie voix de Mey

lundi 22 janvier 2018 par Capucine Sauvignon CC by-nc

Ce jeudi de janvier 2018 dans le banlieue Chambérienne a lieu le concert d’Estelle Mey, suivi du groupe local Whitout my signature. En ce début d’année la fraîcheur ambiante rend d’autant plus accueillante cette petite salle de Barberaz qu’est le Brin de Zinc. Tout est fait pour qu’on s’y sente bien, la perspective de passer une bonne soirée est alors une évidence.

Initialement prévu en trio, la jeune artiste Estelle Mey prend seule sa guitare afin d’assurer le show. En effet ce soir là le groupe Paranoid Cats était attendu pour accompagner la chanteuse de leur section rythmique lourde et entraînante. Malheureusement pour des problèmes de santé seul le bassiste est présent, ces chats là marchants par deux, cela n’a pas suffit pour assurer le concert...

C’est dans une ambiance cosy aux lumières tamisées que débute le concert. Estelle Mey monte sur scène sa guitare à la main et enchaîne l’interprétation de ses compositions originales ainsi que de quelques reprises.


JPEG - 66.3 ko
Estelle Mey - Brin de Zinc@Barberaz, jan 2018
© Reynald Reyland

En la voyant, on ne se doute pas un instant de toute la puissance vocale qui peut émaner de ce petit bout de femme. En plus d’être sous le charme, le public est immédiatement transporté dans son univers. On peut deviner ses influences de rock des seventies. Son grain de voix peut aussi nous faire penser à celui de Janis Joplin ou Edith Piaf dans un autre registre.

En plus d’être une interprète à la voix puissante, douce et blues à la fois, Estelle se montre être une très bonne compositrice. Ses morceaux sont entraînants et efficaces, et finissent de convaincre toute l’assemblée.

En fin de concert, la chanteuse invite sur scène François, le bassiste des Paranoid Cats. Ensemble ils interpréteront deux morceaux du groupe des félins en version acoustique, « Numb and naked » et « The south ».

Le public venu nombreux est conquis et ne manque pas de la faire savoir à la chanteuse à la fin de sa prestation.

Après une courte pause le temps d’un changement de plateau pour les uns et d’une bière pour les autres, le Brin de Zinc fait place aux WMS (Whitout my Signature). Ce groupe n’est pas étranger au lieu ; originaire de la région ils connaissent bien la salle et son potentiel.

Whitout my Signature

Le concert démarre en douceur par un morceau acoustique interprété par Bastien, le chanteur, seul à la guitare. Le reste du groupe le rejoindra ensuite pour faire monter la température avant de se déchaîner complètement en fin de concert.

Ici on retrouve Aurélien en guitariste soliste, Pierre à la batterie, le grand Robin à la basse et donc Bastien le guitariste chanteur. Et là ça ne rigole plus.. les WMS enchainent les morceaux de rock stoner avec brio, le public n’en fini plus de secouer la tête au rythme de la grosse caisse, la bière s’envole des verres en suivant les compositions parfois lentes et lourdes, parfois brutales et déchaînées.
La musique est maîtrisée, ça se voit, chacun sait ce qu’il a à faire, à l’instar d’Aurélien n’oubliant aucune guitare de son stand, utilisant le son de chacune d’entre elles en fonction des mélodies. Bastien n’est pas en reste non plus, ce show man donne tout ce qu’il a pour nous faire bondir.

Il fait de plus en plus chaud dans la salle, personne ne loupe une miette du concert. Mieux encore, le public en redemande. C’est alors que s’enchaîne trois ou quatre rappels, le groupe nous présente d’ailleurs les morceaux de son futur album encore en préparation, le public est ravis, le chanteur en perd même sa chemise..

Les artistes de ce soir là auront accompli leur mission, ainsi que le public venu nombreux. Malgré l’annulation des comparses d’Estelle Mey, la soirée fut un succès.

Photos prises par Reynald Reyland

Estelle Mey and the Paranoid Cats // Live Unplugged
www.facebook.com/EstelleMeyOfficiel
www.facebook.com/paranoidcats
Live au Brin de Zinc (73)
11/01/2018

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.