> Mag > Cinéma > Justin and the Knights of Valour

Festival du Film d’animation d’Annecy 2014

Justin and the Knights of Valour

jeudi 12 juin 2014 par Cédric Villain CC by-nc

Super production espagnole, réalisée par Manuel Sicilia, et financé entre-autres par l’acteur Antonio Banderas, Justin and the Knights of Valour, revendique haut et fort le renouveau de l’animation hispanique.

Doté donc d’un important budget, ce film d’animation 3D nous narre la quête d’un jeune enfant pour devenir un vaillant chevalier. On le suit donc dans les multitudes épreuves et aventures qui viendront jalonner son parcours. Il aura en plus à déjouer un effroyable complot, fomenté par un de ses oncles pour déjouer le pouvoir en place.

Marchant ouvertement sur le terrain de l’animation à grand spectacle des studios américains (Rebelle pour Pixar, Dragons pour Dreamworks. pour ne citer qu’eux..), ce film se laisse regarder avec plaisir, tant par la qualité et la richesse des décors que la qualité de l’animation et du doublage des personnages.

JPEG - 95.8 ko

Le scénario reste, quant à lui, assez classique et sans surprise, malgré un bon sens du rythme et quelques gags bien amenés.
On peut regretter également le manque d’originalité du character design, très consensuel et très fortement influencé par les références américaines, précédemment citées : on a même droit à un gentil méchant assez niais, ressemblant étrangement au Kronk du Kuzko des studios Disney.

L’animation espagnole montre donc, par cette production, sa bonne forme, reste à trouver un projet plus ambitieux et plus représentatif de son identité culturelle, sans concessions.

Billet paru initialement sur les site des Fous d’anim

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.