> Mag > Musique > la Cafetera Roja

la Cafetera Roja

jeudi 15 juin 2017 par Catherine Gorée CC by-nc

Trip-hop, hip-hop et musique latine, tel est l’ADN de la Cafetera Roja (Cafetière rouge), en concert ce samedi dernier à la Coupole, salle de la MJC de Chamonix.

 

 

JPEG - 254.9 ko

La petite salle à l’étage de la MJC de Chamonix s’efforce de satisfaire un public qui va s’elargissant et de proposer une programmation très éclectique assumée par le programmateur des lieux.

6 musiciens pour ce groupe composé entre autre d’artistes aux nationalités différentes et qui chantent en 4 langues. Si le rap en allemand reste difficile à mes oreilles, on se laisse bercer facilement par les textes en espagnol, en anglais ou en français.

Un mélange de culture musicale réussi, un style urbain où les rythmes et l’énergie enflamment la partie jeune du public 16/25 ans [1]. Un style trip hop où se mêlent violoncelle, basse, violon, guitares et batterie.

Un public acquis, rompu aux codes de l’expression corporelle parfois déjantée...
bref une soirée avec une vraie ambiance festive qui, qu’on aime ou pas, est la marque de fabrique de ce groupe. À souligner, la magnifique voix d’Aurélia, la chanteuse et le son du violoncelle qui m’ont séduits tout au long du concert.

Album One shot sorti le 31 mars

http://www.lacafeteraroja.com/fr/

Toutes photos Pierre Brac

LA CAFETERA ROJA - Burn

Notes

[1une programmation que je recommande au Brise Glace

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.