> Mag > Cinéma > La part belle aux images et aux sons

La part belle aux images et aux sons

mercredi 16 octobre 2013 par Sophie Feissel CC by-nc

Dans la catégorie Avant-Première du festival du cinéma italien (Annecy), les deux films événements projetés, l’un lors de la soirée d’ouverture, l’autre le lendemain, dans la grande salle du Décavision, ont offert au public des images fortes, d’une grande esthétique, et des ambiances sonores particulièrement travaillées.

Salvo de Fabio Grassadonia et Antonio Piazza, met en scène la rencontre improbable d’un tueur et d’une jeune femme aveugle : Salvo est un killer de la mafia sicilienne, solitaire, froid, impitoyable. Alors qu’il s’introduit dans la maison d’un homme pour l’éliminer, il découvre Rita. La jeune fille, aveugle, assiste impuissante à l’assassinat de son frère. Quelque chose d’incroyable se produit alors et Salvo décide de lui laisser la vie sauve ...

Grand Prix de la Semaine de la Critique, au Festival de Cannes en mai dernier, Salvo est loin d’être un film de plus sur la mafia sicilienne et son ultra-violence. Subtil, surprenant, il nous entraîne là où on ne l’attend pas. A l’instar de Rita, tous nos sens sont en éveil, et particulièrement l’ouïe. Aucune musique n’a été ajouté à la bande-son, qui n’est constituée que des bruits réels et de la musique qui entourent les protagonistes. Unis malgré eux, l’existence et la personnalité profonde de chacun se révèlent au contact de l’autre ...

Giorgio Diritti, primé à Annecy en 2006 pour son premier film Il vento fa il suo giro, présente cette année son troisième film Un giorno devi andare.

De douloureux événements poussent Augusta, jeune femme originaire du Trentino, à accompagner Sœur Franca dans ses missions auprès des villages indiens, le long de l’Amazone brésilienne. Sa fuite se transforme en découverte d’une autre réalité, celle des favelas de Manaus.

Jasmine Trinca, que l’on peut voir dans deux autres films du festival, Miele et Manuale d’amore, incarne Augusta avec intensité et justesse. Séduit par des photos et une musique envoûtante, on l’accompagne dans sa quête pour se retrouver, savoir qui elle est !

Salvo sort en salle en France ce mercredi 16 octobre, dès le lendemain du festival.

Souhaitons le même "sort" à Un giorno devi andare, que le public français puisse découvrir ce voyage initiatique ...

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.