> Mag > Cinéma > Le jour le plus court

Fête du court métrage

Le jour le plus court

jeudi 1er janvier 2015 par Alexandre Noyer CC by-nc

Le 19,20 et 21 Décembre se déroulait la fête du court métrage partout en France, profitant du solstice d’hiver et donc de la journée la plus courte de l’année pour promouvoir le court métrage dans des manifestations, dans les cinémas, à la télévision, etc...
J’ai testé cet événement pour vous.

Vendredi 19 Décembre au soir je me suis rendu au cinéma de la MJC de Novel à Annecy où avait lieu une séance de courts métrages appartenant à une sélection régionale.

Il y avait une quinzaine de personnes présentes dans la salle et à la fin du la séance, nous avons eu la chance de pouvoir discuter avec Cyril Peyramond, le responsable régional du RADI qui avait fait le déplacement depuis Lyon.

Le RADI est une entité créée par l’agence du court métrage, RADI signifie Réseau d’Aide à la DIffusion alternative de court-métrage. Deux possibilités pour promouvoir le film court : concevoir un programme ou programmer des court-métrages avant les longs métrages lors de projections standard.
Les Salles de cinéma appartenant au réseau RADI ont accès à un catalogue de court-métrages qu’elles peuvent diffuser comme bon leur semble.

Il existe un niveau national avec un catalogue plus étoffé et un abonnement plus cher ou alors un réseau régional (Radi Rhône-Alpes) avec un catalogue de films moindre mais dont les films ont :
-soit été aidés par la Région Rhône-Alpes pour le financement.
-soit l’auteur/réalisateur est natif de la région.

C’est à ce réseau qu’adhère la MJC de Novel.
Nous avons donc eu le plaisir, parmi les films visionnés, d’en voir un qui se déroulait dans l’ancien hôpital d’Annecy avec une attaque de sapins de Noël tueurs. Et j’avoue que voir à la fin du film Annecy prendre feu et exploser de toutes part était assez jouissif.
Pour les curieux voici le programme

Le Samedi 20, je me suis rendu à Annemasse à la MJC Centre au Ciné-Actuel qui organisait 2 séances de courts-métrages. La 1re étant une sélection locale de courts métrages amateurs et la 2me un coup de coeur de courts métrages professionnels.
Le cinéma Ciné Actuel organisant depuis 8 ans un les Rencontres du court-métrage (un concours de courts métrages lors d’une soirée).

Ils ont profité du Jour le plus court pour re-diffuser des films primés lors d’éditions précédentes.
Il se trouve que j’y avais présenté un court métrage d’animation (Alextron) il y a 3 semaines et qu’il avait reçu une mention.
Du coup, il a été rediffusé dans cette sélection locale ainsi qu’un autre court métrage en prise de vue réelle réalisé pour le Festival du film à la con auquel j’avais participé.
La soirée était très sympa, la salle était à moitié remplie (une cinquantaine de personnes) et, comme la plupart des réalisateurs étaient présents, il était très intéressant de bénéficier d’un moment d’échange entre les films et de pouvoir leur poser des questions.


JPEG - 39.2 ko

Pour ma part, j’ai profité de l’occasion pour amener le décor principal de mon film d’animation : une machine du pré-cinéma (appelée mutoscope) ainsi qu’une marionnette articulée.
J’ai fait une mini-démonstration en essayant de faire passer ma passion pour la technique traditionnelle du cinéma d’animation.

Pour l’autre film en prise de vue réelle, nous étions 4 sur 6 de l’équipe du film, 2 d’entre nous étions costumés comme dans le film.
A noter dans cette séance un très bon film, L’auberge, avec entre autre comme acteur l’excellent Samir (ancien chanteur des motocross groupe de ska-punk d’Annemasse et aussi adepte du théâtre d’improvisation).
Une petite ressemblance avec le sénario de l’Auberge rouge, mais le film était vraiment excellent.
Dans la foulée, un petit pot a été offert par le Ciné-actuel : l’occasion de discuter avec les réalisateurs, le public, et de prolonger les échanges.

Ensuite, la 2ème séance de courts métrages avec des films plus professionnels, tous plus étonnants les uns que les autres, a débuté.
Nous avons terminé la soirée (l’équipe de notre film) dans un restaurant de cuisine méditerranéenne avoisinant en rediscutant de tous les films que l’on avait vus, aimés ou pas.

Bref, un très bon WE pour tous les amoureux du cinéma. Je vous conseille d’essayer d’y aller l’année prochaine.
Oui, me direz-vous, l’époque est plus propice à s’agglutiner dans les magasins pour faire ses cadeaux de Noël mais il ne tient qu’à vous de changer la tradition...

ALEXTRON
BANDE ANNONCE // LE JOUR LE PLUS COURT 2014
Le Jour le plus Court - Fête du court métrage propose de mettre à l’honneur la création, inciter la diffusion, créer du lien avec les spectateurs et fédérer toutes les volontés de programmation.
Le jour le plus court

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.