> Mag > Arts > medio tutissimus ibis

medio tutissimus ibis

samedi 25 janvier 2014 par Lucien Mermet-Bouvier CC by-nc

La Villa du Parc est un Centre d’Art Contemporain qui existe depuis 1986 à Annemasse (rappelons qu’Annecy , chef-lieu du département ne possède rien de tel). Implanté dans une ancienne grande villa bourgeoise, 300 m2 d’exposition sur deux niveaux, le site, composé de 7 salles a été réaménagé.

4 à 5 expositions par an sont organisées ; des visites commentées , conférences, rencontres avec artistes et critiques facilitent l’accès aux oeuvres ; ce qui contribue à l’éducation du public.

Car il faut le dire et redire : l’art contemporain , cela s’apprend. Il faut comprendre les nombreux langages des artistes d’aujourd’hui. Avant de se plonger dans Proust ( que l’on n’est pas obligé d’aimer), il faut apprendre à lire.

Ainsi, lors de ma visite, une vingtaine de professeurs suivait attentivement les explications d’un médiateur ; ils allaient ainsi retransmettre le message dans leurs classes. Voila pour la bonne note !

Heureux les annemassiens qui s’intéressent à l’art d’aujourd’hui !
"LA REPUBLIQUE" est une exposition "gouvernée" par un président appelé Vertut (c’est son vrai nom, fallait le faire !). Il s’agit d’une fiction, d’un projet que n’aurait pas renié Pierre Dac, un "espace totalitaire" entièrement voué au consensus mou...

Les artistes de ce projet sont tous ministres ; ils doivent créer dans le cadre de la ligne établie par Le Président...ou l’ignorer !

Nous avons donc un ministre de la forme, un des sciences, un porte parole du Gouvernement, deux ministres de l’éducation, un de l’intérieur, un du logement et de la mobilité, un du culte, un de l’environnement, un de la possibilité des réserves à venir, un des affaires étranges, un de la défense, un pour tous, un de la foi victorieuse, un de l’emploi, un de la gestion de fin du monde, un de la propagande.ouf.

Chacun s’est employé à bien rester à l’intérieur de son ministère en créant une ou plusieurs oeuvres. Par exemple, à la tête du Ministère de l’emploi, Julien Prévieux mène une entreprise depuis 2000 : sans relâche, il répond par la négative à des offres d’emploi parues dans la presse. Il réaffirme quotidiennement, à plein temps, son absence de motivation pour tout travail. En exposant le double des lettres , nous avons affaire à un geste artistique de grande portée. En effet, depuis 1913, nous savons que le geste peut être exposé. Un siècle donc après cette première de Marcel Duchamps, des artistes recréent des gestes symboliques.

Il faudrait plusieurs pages pour parler de tous les Ministère ; enfin, encore un : Le Ministère de fin du Monde qui propose une scène de déluge imprimée sur un drap de bain, une sorte d’apocalypse de salle de bain.

Nous l’avons compris : cette singulière exposition utilise toutes les armes de l’idiotie et du cynisme pour nous donner à voir mais surtout à réfléchir.

BRAVO LES IDIOTS.

LMB

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.