> Mag > Arts > Montagne défaite

Montagne défaite

lundi 11 juillet 2011 par Lucien Mermet-Bouvier Pas de licence spécifique (droits par défaut)

L’art contemporain, lui aussi, est soumis aux aléas de modes. Ainsi, depuis quelques temps, voit-on fleurir dans notre région des expositions consacrées à la nature.

Nous n’allons pas nous plaindre : ce qui est donné à voir à l’artothèque jusqu’au 24 Septembre ne fait pas dans la carte postale pour touriste ayant laissé son calendrier des « PTT » à la maison !

Le titre laisse entendre qu’il s’agit de la montagne. Allant au-delà des images banales, Olivier de Sepibus s’emploie à nous la montrer par petits bouts. Il s’agit d’une représentation graphique des éléments naturels. D’où le format carré qui convient très bien à cette recherche. Ses photographies sont magnifiques ; elles sont également un témoignage nous venant de la montagne actuelle. Leur simple regard nous questionne sur la beauté de la nature. Mais que vient faire le bla bla bla de l’auteur sur les glaciers qui reculent (la mer qui avance ? ), la montagne qui change (sic), l’homme qui pollue etc… si ce n’est pour faire contemporain, c’est-à-dire blablater sur ce que l’on fait pour faire sérieux.

Les images se suffisent à elles-mêmes : belles.
Un beau travail à méditer.

  • Montagne défaite, par Olivier de Sepibus :
    le mercredi 20 juillet 2011 Bibliothèque Bonlieu, espace art contemporain

    Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi de 13 à 18h ;
    Samedi 10-18h.
    Tél : +33 4 50 33 87 10

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.