> Mag > Musique > Mûres les Janine

Mûres les Janine

jeudi 31 octobre 2013 par Alain Levy-Valensi CC by-nc

Les Janine Pelikan c’est le mariage forcé d’une plume de poids et d’une Fender Jazzmaster, c’est du rock en français.

Les Janine Pelikan bien mûres pour la première partie d’Higelin le 25 octobre à l’Arcadium d’Annecy. Leur premier grand concert tout au moins de cette dimension.

Beaucoup de public et parmi eux un grand nombre n’avait jamais vu ce groupe en concert et pourtant ils sont de la région et même d’Annecy pour certains. Le charisme de Janine, sa voix et la perfection de l’ensemble des musiciens ont emballé ce public, même Higelin venu les écouter sur le côté de la scène.

20 ans qu’ils se suivent Selena Hernandez et Nicolaï Quintero.
Le temps pour la comédienne de tutoyer Shakespeare & Sade, sillonner l’Europe pour monologuer en Roumain, en Anglais, user sa langue sur les auteurs contemporains. Cependant que le guitariste-compositeur écume les scènes d’Amérique du Sud, squatte les studios londoniens ou genevois, s’invite sur toutes les scènes rock-indé de l’hexagone.

Ce soir là Nicolaï nous livre un scoop !

Face à face il y a ses textes à elle, qui aiment grossir les traits de nos handicaps relationnels avec humour, sensibilité et irrévérence ; et ses riffs à lui, accrocheurs comme les ronces et clinquants comme les boules à facettes.

Pour arbitrer le duel, ils s’entourent du guitariste-arrangeur Jérémy Rassat pour la Britpop touch, du bassiste Martial Vallet pour le quota Alternatif , et du batteur Julien Rousset plus connu dans le milieu du Metal sous le nom de "Peter Puke".

Boxeuse perchée sur ses hauts talons, Selena plonge avec des graves fêlés dans un rock bricolé aux influences garage, surf et rockab.
Elle est pas folk et elle griffonne des flirts arides, des fantaisies énervées et parfois… un carreau éclate pour laisser passer la lumière trouble et élégante de l’émotion.

Alors, c’est de la chanson à textes ou c’est du Rock ?
C’est les deux, mon vieux, c’est l’enfant bâtard d’Edith Piaf et des Ramones.
Les Janine Pelikan, c’est le coup de "l’impasse mexicaine" comme dans les Westerns Spaghetti : une confrontation où nul ne peut vraiment gagner… à part la jubilation.

Un album pour écouter leur musique ??

LES JANINE PELIKAN - Mes Doutes

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.