> Mag > Musique > Plaisir non coupable

Brise-Glace, Annecy

Plaisir non coupable

samedi 9 novembre 2019 par Caroline Vuagniaux CC by-nc

Un Brise Glace complet pour l’occasion ; Kemar et ses No One is innocent sont de retour, comme à la maison.

Grosse énergie dès le début, ça pogotte, ça saute et ça pousse, dangereux métier que celui de photographe quand il n’y a pas de barrière de sécurité !


JPEG - 94.8 ko
No one is innocent - Brise-Glace@Annecy, Nov 2019
© Caroline Vuagniaux

Une ambiance de feu, et une salle qui permet à chacun de choisir les conditions de son concert, en haut au calme ou dans la fosse où le groupe invite les plus enragés aux walls of death. Une foule réceptive, des lumières et un son au top, il n’en faudra pas plus pour séduire un public — certes pas des plus jeunes— mais ravi d’avoir à nouveau 20 ans pour quelques heures.

Pas plus ? Et pourtant No one is Innoncent nous réserve, en plus d’un bon choix de leurs morceaux, encore deux surprises : La reprise de « Territorial Pissings » de Nirvana accompagnés de leurs acolytes de Tagada Jones, et un puissant « Bullet in your head », passage obligé suite à la news de reformation de Rage tombée quelques jours plus tôt, avec Nico des Tagada en duo avec Kemar.

Le sourire jusqu’aux oreilles (qui saignent encore), il est maintenant temps de regagner ses pénates, fatigués mais enchantés. Merci les No One, c’est toujours aussi bon !

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.