> Mag > Cinéma > Présence du cinéma suisse

Présence du cinéma suisse

mardi 2 novembre 2010 par Xavier Depraz Pas de licence spécifique (droits par défaut)

C’est une heureuse initiative qu’a eue la Julienne de Plan-les-Ouates, en ce mois de novembre : 4 films, 4 mercredis, 4 invités pour faire un point sur la création cinématographique suisse actuelle.

Il faut bien avouer que, depuis les grands de la génération Tanner, le cinéma suisse peine à exister au-delà de ses frontières. Mais, depuis quelques années, on sent un véritable frémissement, très réjouissant, dans la production suisse, aussi bien dans le documentaire (les deux films de Jean-Stéphane Bron ont été à juste titre très remarqués) que du côté du cinéma d’animation (Max and Co, des frères Guillaume, a reçu le prix du public au festival d’Annecy en 2008). La fiction n’est pas en reste comme en témoigne le premier long métrage de Vincent Pluss, On dirait le sud, sorti sur les écrans français en 2004. Ce film possédait une réelle justesse de ton qui est encore dans les mémoires de ceux qui ont eu la chance de le voir. Les autres pourront découvrir le cinéma de Vincent Pluss à la Julienne où son dernier opus, Du bruit dans la tête, sera présenté le mercredi 24 novembre à 20h00, en présence de Pascal Dubi, chef opérateur du film.
Les autres films :
La disparition de Giulia, de Christophe Schaub, mercredi 3 novembre à 20h00, en présence d’un membre de l’équipe du film.
Cœur animal de Séverine Cornamusaz, mercredi 10 novembre à 20h00, en présence de la réalisatrice.
La femme aux cinq éléphants, de Vadim Jendreyko, mercredi 17 novembre à 20h00, en présence du réalisateur.
La programmation de ce mois du cinéma suisse a été élaborée par des journalistes de cinéma suisses, en collaboration avec art-tv.ch

La Julienne : Route de Saint-Julien 116, 1228 Plan-les-Ouates

Tél : 022 884 64 60 depuis la France : 00 41 22 884 64 60

www.plan-les-ouates/culture.ch

Portfolio

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.