> Mag > Musique > Rencontres au sommet

Cosmo Jazz

Rencontres au sommet

mardi 31 juillet 2012 par Olivier Dutertre CC by-nc

l’équipe de Cosmojazz nous a offert l’occasion d’assister à des rencontres artistiques inédites entre des artistes aux univers distants. Dans le cadre minéral et majestueux du lac bleu, ces différences s’apprivoisent et la musique touche à l’universel.

Gaguik Mouradian & Battista Acquaviva

Gaguik Mouradian est un maître arménien de l’instrument d’origine perse nommé kamancheh. Battista Acquaviva une chanteuse corse à la tessiture impressionnante, pratiquant les harmonies spécifiques de certains chant corses. Deux univers aux identités marquées.

La rencontre de ces deux artistes, auprès du lac bleu, nous a emmené dans un univers emprunt de gravité, quasi mystique, au diapason de l’austérité de la muraille de roche des aiguilles qui surplombent le site.
Le chant lancinant et modulé décrivant des variations étonnantes, suspendues.

Le public a gardé un silence remarquable pendant cette prestation complètement non amplifiée. Les chocards, vaguement dérangés par cette concurrence sonore inhabituelle poussaient quelques croassements autour du lac.
Saisie par la beauté du lieu, la chanteuse a traversé le lac à la nage à la fin du spectacle, pour rejoindre le public conquis.

Vincent Ségal & Magic Malik

Ces deux-là ont compris que la musique se joue de toutes les frontières et catégories. Tous deux de formation classique et aguerris au Jazz, ils participent à des projets non formatés où l’échange musical prime.

Nous avons pu assister à un exercice de liberté, à une complicité créative où chacun des deux musiciens était finement à l’écoute de l’autre. Cette forme de conversation qui fonde ce que la musique peut donner de meilleur.

Site Cosmojazz

  • Cosmojazz Festival :
    du mercredi 25 juillet 2012 à partir de 00h00 au dimanche 29 juillet 2012 jusqu'à 00h00 Divers lieux

    Office du tourisme de Chamonix : +33 (0)4 50 53 00 24

    http://www.cosmojazzfestival.com

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.

Voir le seul commentaire

Les commentaires de cet article