> Mag > Musique > Sting en jazz

Sting en jazz

lundi 20 août 2018 par Jean-Pierre Biskup CC by-nc

Et si on pouvait adapter la musique de Sting en jazz instrumental ? Pari réussi par Yannick Robert (guitare), Gilles Coquard (basse), et Cédric Affre (batterie) avec Soul Cages Trio. Vous aimez Sting ? Vous aimez le jazz ? Cet album est pour vous.

Pas besoin de présenter Sting, que ce soit en groupe avec The Police ou en solo, le musicien a marqué la musique de notre époque. A priori surtout pop et rock, sa musique est cependant inspirée de nombreux styles musicaux. Reconnu pour son chant et son jeu à la basse, il ne faut pas oublier que Sting peut jouer d’autres instruments également, et que son parcours a été marqué par le jazz, notamment à ses débuts. Depuis, régulièrement on a pu constater l’influence du jazz dans son style, et dans certaines compositions aux arrangements riches et sophistiqués tout au long de sa carrière.

Rendre hommage à la musique de Sting en passant par le jazz n’est donc pas une hérésie. C’est même tout à fait compatible, voire logique quand on y pense bien... Et le résultat est de toute beauté.

Pour cela, il faut une équipe de musiciens de qualité. En l’occurrence Yannick Robert, guitariste jazz au nom connu dans le milieu et qui mérite d’être encore plus connu tellement il fait preuve de musicalité, de raffinement et de bon goût dans le jazz, Gilles Coquard, un bassiste au service de la musique et un musicien complet (l’écouter jouer est un régal, j’ai particulièrement apprécié son album solo), et Cédric Affre, batteur de talent. Le trio prend un nom en référence à un album de Sting.

PNG - 362.9 ko

L’écoute de l’album se fait à travers différents morceaux repris et arrangés pour l’occasion... Dans l’ordre : « A Thousand Years » (tout en beauté mélodique), « Be Still My Beating Heart » (qui apporte plus de rythme et de swing), « Englishman in New York » (version jazz collant bien à l’esprit de l’original), « Walking on the Moon » (belle version personnalisée), « Children’s Crusade » (mélodique et tranquille), « We’ll Be Together » (on se réveille avec plus de rythme), « Fields of Gold » (retour au calme tout en beauté mélodique), « We Work the Black Seam » (on continue et ça monte crescendo), « Message in a Bottle » (un grand morceau bien repris et arrangé de belle manière), « La Belle Dame sans Regrets » (belle fin d’album, tout simplement)...

Mission délicate mais mission accomplie ! Vous êtes face à un bel album rendant un hommage jazz instrumental sublime tout en finesse à la merveilleuse musique de Sting ! Si vous aimez Sting, si vous aimez le jazz, vous savez quoi écouter maintenant...

Soul Cages Trio, Date de sortie : 26 mai 2017, Label : Alien Beats Records,Copyright : ℗© Yannick Robert & Cédric Affre

Page Facebook : https://www.facebook.com/soulcagestrio/

Portfolio

SOUL CAGES TRIO - A Thousand Years (Sting)
Soul Cages Trio avec Yannick Robert, Gilles Coquard et Cédric Affre, enregistré à Bercy, ministère des Finances le 22 mai 2018.

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.