> Mag > Musique > Tina-Ève Provost, On aspire à mieux

La relève d’l’aut’bord

Tina-Ève Provost, On aspire à mieux

samedi 5 février 2011 par Mario la Framboise Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Joli nom n’est-ce pas ? Jolie voix aussi ! Finissante de l’école nationale de la chanson à Granby (Eh oui ! On a des belles écoles de-même de l’autr’ bord aussi !), cette jeune femme a tout un bagage d’émotions à nous partager.

« Quoi ? Le lancement d’une compilation d’auteurs-compositeurs-interprètes Le 30 Janvier à la Buanderie-Mousse Café !!! Quoi ? Une de mes chansons sur la compile ? Une performance de tous les artistes ! Malade ! Faut que tu sois là ! »

C’est ce qu’annonçait le statut facebook d’une amie il y a quelques semaines. Une buanderie où on peut en même temps laver ses bas ET boire un café ET assister à des spectacles de la relève ?! Wow !

« Ça a été reporté finalement »

Aaaaah !

C’est repoussé ! Tant pis ! Mon lavage attendra encore quelques semaines et puis, en attendant, je peux bien vous présenter une des chanteuses qui y sera !

Tina-Ève Provost.

Jolie nom n’est-ce pas ? Jolie voix aussi ! Finissante de l’école nationale de la chanson à Granby (Eh oui ! On a des belles écoles de-même de l’autr’ bord aussi !), cette jeune femme a tout un bagage d’émotions à nous partager.

Des textes humainement engagés, Tina-Ève s’intéresse à la femme, qu’elle veut prévenir du danger de l’obsession de la perfection et de la routine. Elle s’intéresse aux faiblesses de l’être humain et de l’autre côté de la médaille, ce qui nous unit. Et évidemment l’amour n’échappe pas à ses textes. Elle parle de ses déceptions, de ses peines d’amour, mais d’une façon très lucide. Sans pudeur et sans gène, elle nous montre son âme à nu dans ses chansons.

Vous pourrez d’ailleurs écouter quelques uns de ses démos sur le lien que je vous laisse ici bas. Vous pourrez même y écouter sa chanson qui se trouvera sur la compilation « On aspire à mieux » ! Watatow ! Faute de pouvoir prendre l’avion vous pourrez au moins visiter son chez-soi virtuellement !

Sur ce, bonne écoute et je vous redonne des nouvelles dans quelques semaines où je vous parlerez de cette compile et sans oublier de vous laisser quelques détails sur ma brassée de bobettes !

son MySpace

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.