> Mag > Musique > Tosin Abasi, la guitare du futur ?

Tosin Abasi, la guitare du futur ?

vendredi 28 mars 2014 par Jean-Pierre Biskup CC by-nc

Chaque décennie voit un ou quelques élu(s) venir chambouler le monde de la guitare... Tosin Abasi en fait peut-être partie... À surveiller de près !

Tosin Abasi fait partie de la génération actuelle des guitaristes qui essaient de proposer quelque chose de nouveau musicalement... Et il semble y arriver.

Guitariste notamment du groupe Animals As Leaders [1], qui est son principal projet musical et certainement le plus personnel à ce jour, Tosin Abasi a commencé à faire parler de lui depuis quelques années dans le petit monde de la guitare électrique à tendance rock et instrumentale.

Il se fait notamment remarquer par sa technique, sa dextérité et sa vélocité pour enchaîner les solos de guitare de folie... De la virtuosité (car il y a de la technique) et aussi de la musicalité...
Beaucoup de guitaristes sont plongés dans ce créneau, et ce n’est pas toujours aisé de voir quelque chose de bien intéressant musicalement émerger de milliers de notes jouées à la vitesse de la lumière sur des manches de guitare...

Un jeu novateur


JPEG - 50.6 ko

Tosin se démarque notamment en utilisant des guitares à 8 cordes (en plus des guitares à 7 cordes) et en adoptant un jeu novateur. Cette manière de jouer est hybride dans le sens où il utilise la guitare 8 cordes d’une manière polyphonique et polyrythmique, exploitant toutes les possibilités sonores de l’instrument, jouant sur tout son spectre musical.
Il ne se contente pas de jouer juste de gros riffs ou power chords sur un accordage plus grave avec un gros tirant de cordes... Il explore des pistes inédites en termes de rythme et d’harmonie, il expérimente, cherche, et trouve des choses musicales riches et complexes... Tout en restant accessible (il ne faut pas oublier les mélodies non plus).

Il étonne par sa capacité à jouer aussi bien en guitare électrique qu’en guitare acoustique, et sa maîtrise du jeu aux doigts pour tous les types de guitare [2]. De plus, il peut faire preuve de beaucoup de finesse et de nuances dans son jeu, capable de balancer des gros riffs ravageurs rentre-dedans sur un rythme complètement éclaté, ou de jouer des mélodies planantes bien trippantes...

Sa culture musicale est riche aussi, on sent qu’il a écouté de nombreux styles musicaux dont il incorpore certains éléments dans sa propre musique. Sa musique n’est pas seulement complexe et technique, elle est surtout riche et parfois touche à la magie avec un jeu de guitare et des arrangements qui sortent de l’ordinaire. Un réel talent de composition et d’arrangement en plus de ses prouesses guitaristiques. Bref, de la vraie musique de qualité !

On a donc affaire à quelqu’un qui sort du stéréotype du guitar hero rock metal... A l’écoute de sa musique et de son jeu, on se dit qu’on est peut-être face à un guitariste qui va encore faire avancer la guitare, la guitare électrique en particulier... Une sorte de phénomène ayant fait la synthèse de guitaristes de la trempe de Steve Vai et de groupes fous comme Meshuggah, tout en trouvant de nouvelles pistes musicales à explorer...

A chaque époque, quelques guitaristes vous foutent une claque car on n’avait jamais entendu quelqu’un jouer comme eux avant... Dans le passé il y a eu par exemple Jimi Hendrix, Jeff Beck, Eddie Van Halen, Allan Holdsworth, Steve Vai... Aujourd’hui, il y a peut-être Tosin Abasi...

Merci pour la claque Tosin ! Je vais encore faire des insomnies à cause de ta musique !

Page Facebook

« The Joy of Motion », par Animal as Leaders

Editeur Sumerian record ©2014, Composition : Animals as Leaders, Production, mixage : Adam "Nolly" Getgood
Matriçage : Forrester Savell, Conception graphique : Jay Wynne

Animals As Leaders - Ka$cade

Notes

[1Très beau nom de groupe inspiré par « Ishmael », roman écrit par Daniel Quinn qui est un conte philosophique qui interroge la mythologie, ses effets sur la morale humaine, et de quelle façon cela affecte la durabilité de l’espèce humaine.

[2Ce n’est pas si courant que ça, loin de là.

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.