> Mag > Musique > Zippy (sans) Limit(es) !

Zippy (sans) Limit(es) !

jeudi 28 novembre 2019 par Jean-Pierre Biskup CC by-nc

Zippy Limit est un quintet jazz original qui joue ses propres compositions tout en laissant une belle place à l’improvisation. En concert au Jazz Club de Savoie le 25 octobre dernier, le groupe issu de Haute-Savoie a joué devant une salle pleine et ravie d’écouter une musique belle, riche et de qualité. Ce groupe mérite de l’attention, alors fans de jazz et de bonne musique en général vous êtes prévenus !

Groupe de jazz né d’une jam, Zippy Limit est devenu un groupe à part entière proposant une musique instrumentale originale et personnelle influencée par le jazz, la fusion et les musiques métissées. On vogue ainsi entre jazz, jazz-rock, latino, etc... Les compositions sont l’oeuvre de l’ensemble des musiciens qui proposent une belle panoplie d’instruments au service de leur musique avec de beaux et fins arrangements : piano (Christophe Villalba), saxophone (Jean-Marc Ozanne), guitare (Eric Minen), basse (Hervé Hamard), et batterie (Jean-Pierre Frelézeau) !

La musique proposée par le groupe est belle et intéressante pour plusieurs raisons. Tout d’abord, elle est d’essence jazz tout en étant accessible à l’écoute, avec belles mélodies, riches harmonies, rythmes variés. Ensuite, elle rend hommage à différents courants du jazz en étant à la fois respectueuse de son passé et de sa modernité. Enfin et surtout, on sent un travail collectif poussé qui permet de transcender les talents individuels de chaque musicien pour faire ressortir une oeuvre collective de grande qualité. On sent à l’écoute le temps passé à travailler les morceaux, arrangements, enchaînements, tout en fignolant les détails pour proposer une musique aboutie. C’est un vrai groupe qui semble s’inscrire dans la durée, et pas seulement un projet musical passager.

Cette force collective née du temps et du plaisir à jouer ensemble donne une musique de grande qualité qui n’a pas grand chose à envier à celle de groupes et artistes plus connus au niveau national... D’ailleurs les réactions du public le montrent bien, l’accueil a été enthousiaste. A vrai dire, certains ont semblé étonnés d’une telle qualité pour un groupe qu’ils ne connaissaient pas vraiment, et le public a été souvent plus réactif que lors de certaines soirées où des noms plus connus étaient venus jouer... Bref, une belle et bonne soirée musicale ! Alors si vous aimez le jazz, n’hésitez pas à voir le groupe en concert. Pour info, un album est à venir prochainement. Zippy Limit montre une musique jazz sans limites !

Page Facebook du groupe

Funky Kai (composition Chistophe Villalba)
Zippy Limit en concert vidéo : Dominique Forestier

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.