> Mag > Musique > Arigatô

Arigatô

mercredi 6 avril 2016 par Saint Xavier CC by-nc

Très belle soirée autour de l’abstract Hip-Hop, mardi 29 Mars, au Brise Glace. L’espace culturel musical d’Annecy accueillait deux activistes de ce courant musical né au milieu des années 90 des mains des américains J.Dilla, DJ Shadow et du japonais DJ Krush.

C’est justement ce dernier qui était la tête d’affiche de ce concert, où la première partie était assurée par celui que la presse hexagonale a qualifié de « Dj Shadow français [1] », l’excellent Doctor Flake, annécien de surcroît.

JPEG - 283.9 ko
Dr Flake - Brise-Glace, Annecy, le 29/03/2016
cc-by-nc-sa Pierrick Rinaudo

Dans une ambiance très sombre, le concert a commencé devant une grande salle comble et totalement acquise à l’artiste local.

Sous un écran géant placé en arrière plan, Doctor Flake a joué live pendant une bonne heure ses dernières productions et quelques pistes inédites. Les vidéos projetées de destructions massives (de barres d’immeubles, gratte ciels et autres éléments urbains), amplifiaient à merveille toute la dimension « abstract » de sa musique. Le clin d’œil au mythique groupe de Hip-Hop blanc Beastie Boys fut particulièrement apprécié au cours du show.

Candy Krush

C’est devant un Brise Glace toujours rempli à craquer de trentenaires et quadras élevés à la musique des labels Mo Wax & Ninja Tunes que Dj Krush a débuté son concert. Dans une configuration assez minimaliste le tokyoïte a mixé pendant une heure et demi sa discographie. Tout ses titres phares ou presque y sont passés, ainsi que des remixs de classique « Trip Hop » et une track de rap japonais de son groupe le Krush Possee.

Une salle pleine, un public de connaisseurs, ce mardi soir rappelait à bien des égards le concert de Deltron 3030, autre groupe d’abstract hip-hop il y a bientôt 3 ans au Brise Glace.

On espère qu’il y aura encore d’autres belles affiches dans ce style à Annecy.

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.