Articles récents

  • Le festival nyonnais de l’hiver

    Musique

    « La côte » se réchauffe du 22 au 25 février sur les rives de Nyon, ce n’est pas l’œuvre d’un coup de vent du sirocco mais des Hivernales. Bientôt neuf ans, que ce festival nous régale avec une programmation de qualité.

  • Einstürzende Neubauten

    Musique

    Einstürzende Neubauten à Antigel, un concert immanquable. Après mon précédent « gros » concert en « terra helvetica », Nick Cave and the Bad Seeds, impossible de rater la venue de son ex-guitariste et acolyte des années Berlinoises, le pèlerinage continue !

  • Direction Survet aux Tilleuls

    Musique

    J’avais entendu parler de DIrection Survet il y a quelques années, du fait de leur appartenance à Folkwelt, sans forcement voir la filiation de ce groupe avec la ligne du label, visiblement plutôt branchée sur les folklores du monde. Leur venue au Tilleuls va me permettre de découvrir sur scène le groupe, qui n’a sorti que deux albums (et une démo) depuis leur création au milieu de la décennie 2000.

  • Jolie voix de Mey

    Musique

    Ce jeudi de janvier 2018 dans le banlieue Chambérienne a lieu le concert d’Estelle Mey, suivi du groupe local Whitout my signature. En ce début d’année la fraîcheur ambiante rend d’autant plus accueillante cette petite salle de Barberaz qu’est le Brin de Zinc. Tout est fait pour qu’on s’y sente bien, la perspective de passer une bonne soirée est alors une évidence.

  • Robotnicka, synth-punk d’avant le synth-punk

    Musique

    Qui connait Robotnicka ? Ce groupe né, je crois, aux Tanneries de Dijon, dont ils ont fait trembler et danser les murs plus d’une fois et qui donne encore signe de vie par intermittence.

  • Thrash Metal Night au Fri-Son

    Musique

    C’est un soir de pleine lune, une nuit glaciale en ce début de décembre où le Fri-Son accueillait Death Angel, Annihilator et Testament pour une soirée unique sous le signe du Thrash Metal. Surprise de taille, la salle était déjà bien remplie dès le début de la soirée. Plusieurs morceaux d’AC/DC passent en fond, sûrement un hommage au défunt Malcolm Young.

  • plus ancien