> Mag > La Vraie Vie > Blues Reptilien

Blues Reptilien

lundi 14 octobre 2013 par Franz Narbah CC by-nc

Je continue ma pêche aux perles. Savez vous ce qu’est le serpent noir "Black Snake“ de John Lee Hooker ? Ce n’est ni la drogue, ni l’angoisse, c’est … interdit aux moins de 18 ans.

Je vous mets les paroles en anglais (en américain noir du sud plutôt) aussi parce que, évidemment, c’est bien meilleur dans la version originale.

Vous pouvez trouver ce morceau sous trois formes. Moi j’ai le bleu (vinyl pressage UK), il y a le gris (vinyl pressage US) et le nouveau (on le trouve en CD) qui est présenté bizarrement comme une compilation et qui a troqué le titre “How Long Blues“, contre celui de “Country Blues“. Mais les trois ont un contenu identiques. (voir portfolio)

La traduction est comme d’habitude de Approx de Mapomme avec conseils non directifs de Miss KoReckt. Ce coup ci- les paroles sont tellement à double sens que je me suis éloigné du texte original pour tenter de retrouver l’esprit qui anime l’affaire. Miss KoReckt m’a dit que je ne m’étais pas mal débrouillé alors je suis fier comme un petit blanc.

Serpent Noir

C’est une saloperie de serpent noir qui se fait sucer par ma gonzesse

C’est un sale serpent noir qui a trouvé le moyen de sucer ma gonzesse

Et si jamais je le chope, il va sentir sa douleur

Et il grimpe par la fenêtre, et il se glisse dans mon lit

Il rampe par la fenêtre et s’envoie en l’air avec ma nana

C’est un sale, sale serpent noir qui a trouvé le moyen de piquer ma gonzesse

Je vois les hanches de ma grenouille

Qui se mélangent avec sa bave de crapeau

Je vais faire un foin d’enfer

Et j’mets ma main au feu

La langue de ma nana le sucera plus jamais

Ce sale, sale, sale serpent noir,

Qui rôde tout le temps devant ma porte de derrière

Qui rôde tout le temps devant ma porte de derrière

Ça me fait chier pendant toute la journée,

Ça me fait chier pendant toute la nuit.

Ça me fait chier pendant toute la journée,

Ça me fait chier sans arrêt

Et vous pouvez être sûr

Je vais décapiter ce sale serpent noir.

Il ne sucera plus jamais la langue de ma gonzesse

Il ne sucera pas la langue de mon bébé

Ce sale, sale serpent noir

Il ne me fera plus jamais chier

hmmmm


Shoking ! Isnt’it ?

et en américain :


Black Snake

He’s a mean black snake sucking my rider’s tongue

He’s a mean black snake been sucking my rider’s tongue

And if I catch him down he won’t come back no more

And he crawl to my window and he crawl up in my bed

He crawl up to my window crawl up in my baby’s bed

He is a mean, mean black snake been sucking my rider’s tongue

Get me some toad frog hips

Mix it up together

Gonna whoop it up good

I bet you my bottom dollar

He won’t suck my rider’s tongue no more

Mean mean mean black snake

Been crawling round my back door

Been crawling round my back door

He worry me all through the day

He worry me all night long

He worry me all through the day

He worry me all day long

I bet you my bottom dollar

I’m going to kill that black snake

He won’t suck my rightest tongue no more

He won’t suck my baby’s tongue

That mean mean black snake

He won’t bother me no more


et enfin la vidéo (enfin la chanson) :

Portfolio

John Lee Hooker - Black Snake
Album : The Country Blues Of John Lee Hooker
Año : 1959
Santi GO

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.