> Mag > Musique > La lumière, amie de la musique

Musiques en Stocks 2015

La lumière, amie de la musique

jeudi 25 juin 2015 par Marc Chatelain CC by-nc

La tournée Lux d’Ez3kiel constitue, par sa substance même, un événement qu’il serait regrettable de rater…

Il est vrai que je suis de ceux qui pensent que bouger son séant pour assister à un spectacle est primordial. On aura beau avoir tout le confort souhaité dans sa tanière, rien ne vaut de sortir de (chez) soi et d’affronter le réel, surtout lorsqu’il sagit de spectacle vivant. Je sais, c’est là enfoncer des portes ouvertes, mais la présence de l’autre intensifie largement le rapport à l’œuvre, à l’art, à la performance proposé…

On évoque ici Ez3kiel. Alors oui, ce groupe ne fait pas dans la musique la plus connotée au niveau chaleur humaine…Et non, ses musiciens ne sont pas les plus extravertis de la terre. Mais quoi ? La musique se vit autrement en direct, en prise avec son corps car les sensations deviennent réellement physique et cotoyer son prochain dans le fosse change la perception (pas toujours en bien, certes.. !).

Les tourangeaux donc ne vont pas aller nous triturer l’âme avec les vicissitudes de la vie. Les mots, oublions. Oui, ils produisent des chansons. Mais les chanteurs ne sont pas là, ce sont des bandes et eux se collent dessus. On ne saurait alors louer leur capacité à ébranler intellectuellement l’auditeur. Mais Ez3kiel joue sur un autre plan et s’attaque bien plus à un en-deçà des mots, à quelque chose de plus primal en nous, sans que cela ne soit ici condescendant…

Leur recette est sur la papier assez simple : une bonne base rock et des éléments venus de l’électro dans son acceptation élargie. Ils sont parfois taxés de facilité, voire de fainéantise ; je n’irai pas jusqu’à dire qu’ils inventent quelque chose mais leur place est au moins relativement singulière, surtout auprès d’un public assez élargi car ils ne se cantonnent plus, depuis longtemps, à un groupe restreint d’initiés…

En outre, mêmes si les membres ne sont pas très expansifs, ils ne s’économisent nullement pendant tout le set. Je n’ai jamais vu chemise de batteur autant trempée ! Mais ses comparses sont loin d’être en reste et vivent pleinement leur partition !

Le courageux lecteur parvenu jusque là se demande sans doute à ce point pourquoi on parle en préambule d’événement… ! Abordons alors le point crucial de cette tournée : la lumière !

JPEG - 134.6 ko

Lux, le nom de l’album et le nom de la tournée. Pour ce faire, ils s’appuient sur un jeu de lumière proprement étonnant, voire bluffant, toujours en mutation. Il ne s’agit nullement de simples projecteurs diffusant ça et là des éclairages plus ou moins variés. Le jeu se compose d’un mur placé derrière la scène où sont assemblés un assez grand nombre de « cubes » de taille moyenne, bifaces. Une face est source de lumière, l’autre réceptrice de signaux lancés depuis la console (rayon, projection). Et tous sont extrêmement mobiles, de manière tout à fait indépendante.

La description est mal aisée mais la vision de ce spectacle est saisissante. La lumière devient un élément constitutif du concert et ses modulations semblent infinies ! On est loin des projections baroques qui ornaient les précédentes tournées et dont l’auteur de ces lignes doutait du bon goût…

Là, le spectateur est hypnotisé par la performance. Pour autant, on n’oublie pas les musiciens qui conservent bel et bien leur place. Mais la lumière s’impose avec une force incomparable et anime le concert de manière autrement intéressante qu’une chorégraphie de jeunes gens très en forme et robotiquement synchrones…

Elle ancre un peu plus le groupe dans cet aspect vaguement froid et technophile qui entoure Ez3kiel. Pour autant, même les plus rétifs à cette musique semblent saluer le show, qui au-delà de la performance technique, pose un nouveau jalon en terme d’animation de concert.

En un mot comme en cent, allez au concert !

  • Musiques en Stock J1 :
    le mercredi 1er juillet 2015 à 19h30 Place des Allobroges, Cluses

    Doorsfall : 19h30

    Fusion entre funk, électro et rock des 90’s

    Husbands : 20h30

    pop fraîche et rythmée

    Magnus : 21h30

    entre pop et électro futuriste

    I am un chien : 22h40

    Heavy electro

    Ez3kiel : 23h35

    Electro

    Gratuit

    localiser

    adresse

    Place des Allobroge


    Cluses (F métropolitaine)

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.