> Mag > Musique > Les Huîtres, perle rock à découvrir

Les Huîtres, perle rock à découvrir

lundi 3 novembre 2014 par Véronique Vigne-Lepage CC by-nc

Une fille qui n’a pas sa plume dans sa poche et trois musiciens qui transcendent le rock : voilà Les Huîtres. A écouter avec délectation, lors de leurs trois prochains concerts, à Grenoble et à Lyon.

Ça commence souvent dans un chuchotement laissant entrevoir sa rage. A peine né, il enfle d’ailleurs, en mots, en phrases « dites » plus que chantées, des perles, emplies de tripes, de sensations, d’émotions, grimpe encore, jusqu’au bord de l’explosion… Et se referme. Clac. Les textes de Soline, « voix » du groupe grenoblois Les Huîtres –ainsi nommé pour une même tendance de ses membres à s’ouvrir puis se fermer– ont ce rythme marin, flux-vague gonflée éclatante-reflux. Ils sont aussi pure poésie. Pas celle de Villon, plutôt celle de Calaferte. Ou plutôt celle de Bashung, Loïc Lantoine, Allain Leprest, Camille, Anne Sylvestre, Ferré, Gainsbourg … les références de Soline.

« Je cours tel un fugitif, je cours je sens qu’on me traque, avant que tout ne se détraque, je cours en instance, un caillou serré dans le poing »… « Elle sourit toujours. Son corps se souvient ; la main sur la joue, elle a pleuré… ».

« Forcément, ils parlent un peu de moi, admet la jeune femme. Comme celui du titre « Alzheimer », puisque je suis orthophoniste, ou d’autres, sur la montagne, par exemple. Mais j’essaie toujours de faire partir les gens dans un voyage intérieur, tout est plus suggéré qu’hyperréaliste ».

JPEG - 154.3 ko
les huîtres
© François Blard

Pourtant, avant d’être auteure, Soline est musicienne : dès le plus jeune âge, elle a joué de la flûte traversière, du saxo, de l’accordéon. C’est ce dernier qu’elle garde contre le ventre, pour en jouer, au sein des Huîtres, tout autant que de sa voix. A ses côtés, il y a (Nico) guitariste rencontré à la salle de musiques actuelles La Chaufferie, à Grenoble : « On a participé à un atelier collectif pendant 6 mois et ça a pris entre nous », raconte Soline. Deux autres musiciens Bib à la basse et Fabien à la batterie sont ensuite venus s’accrocher à ce rocher. « Ceux qui veulent qualifier notre musique parlent de post-rock, parce que nous sommes inspirés par exemple par MogwaÏ, ou encore de rock psychédélique. Mais c’est aussi un peu de la chanson… Quoique je parle plus que je ne chante… ». Les Huîtres ne veulent pas être rangées dans tel ou tel panier. C’est dit. Le mieux est de les déguster…

  • Les huîtres :
    le vendredi 7 novembre 2014 à 20h30 Art-ti-cho, Grenoble

    Entrée libre

    localiser

    adresse

    62 Cours Jean Jaurès


    Grenoble (F)
    complément

    Tram A ou B arrêt Alsace Lorraine / Tram C arrêt Vallier-Catane
    Bus 1 arrêt Berriat-Jaurès

  • les huîtres :
    le samedi 15 novembre 2014 à 20h30 Boite à Gants, Lyon 1

    4€

    localiser

    adresse

    6 Rue Pierre Blanc


    Lyon (F)
    complément

    Local associatif

  • les huîtres :
    le mardi 9 décembre 2014 à 20h00 Blogg, Lyon 7

    Entrée libre

    localiser

    adresse

    14 Rue Crépet


    Lyon (F)
    complément

    14 rue Crepet

    69007 Lyon

    04 72 70 85 92

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.