> Mag > La Vraie Vie > Les JO à Annecy : rêve ou cauchemar ?

Les JO à Annecy : rêve ou cauchemar ?

vendredi 11 février 2011 par Franz Narbah Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Difficile par les temps qui courent de ne pas parler de la candidature d’Annecy pour les JO de 2018.

Allons-y : parlons un peu de culture olympique.

Personnellement, je n’ai pas d’avis tranché sur cette question.

Je suis du genre à marcher dans les alpages au milieu des bouquetins avec un bon bouquin plutôt qu’à “dévaliser” les pentes, soit.
De ce point de vue, je suis un montagnard ruminant de race Abondance.

Mais je conçois très bien en voyant les visages cuits et les yeux rayonnants des adeptes de l’hiver, que l’on puisse aimer le ski, la fondue, et pourquoi pas, même, la tartiflette ! C’est dire si je ne suis pas trop sectaire !

Soyons donc objectifs. De deux choses l’une : ou bien la candidature d’Annecy est retenue ; ou bien elle ne l’est pas.
Dans les deux cas, ce peut-être une opportunité comme une catastrophe.
Rêve brisé ou montagne sauvegardée ?

Voyons le rêve :
L’économie locale sortira gagnante. C’est ce qui est bien avec l’économie : quand le bâtiment va, tout va. Quoi qu’il en soit, une fois les dés jetés, c’est vogue la galère.

Voyons la sauvegarde :
Côté écologie, tout le monde est d’accord dans les deux camps : il faut se préoccuper du développement durable. Voilà pour la finalité. Ce sont les modalités qui divergent.

Au final : formidable opportunité ou trou dans les finances et la couche d’ozone ?

Je n’en sais rien.

Je sais quand même que je vais subir de multiples désagréments : embouteillages, concerts de klaxons, hurluberlus emberlificotés dans des cache-nez multicolores, cars d’envahisseurs, tournées générales de tartiflette, hollandais volants, etc.
Je ne suis pas enthousiasmé par l’enthousiasme sportif pour la compétition. J’ai parfois quelques doutes concernant la finalité véritable de l’idéal Olympique, même de Marseille.

Mais on ne peut pas aller seul en guerre quand tous les autres sont en paix.
Il est de même bien difficile d’aller seul en paix quand tout le monde est sur le pied de guerre.

Je suis embêté. J’ai quand même un peu peur pour ma culture quand ils sortent leurs jeux Olympiques ! Surtout du point de vue budgétaire. Bof ! On ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs et les dommages collatéraux sont inévitables lors des grands chantiers.

Et les JO là dedans me direz-vous ?
Oui, je vous dirai !
Que je trouve des arguments recevables dans les deux camps et que je ne me sens foncièrement d’aucun.

“Ni rire, ni pleurer, mais comprendre”. Me voici adepte de Spinoza !

Deux légendes pour l’image ci-dessous. (dans la tradition de Chris Marker)

A vous de choisir.

PNG - 804.9 ko
Projet du stade olympique - Un cadre sublime offert au monde entier pour (...)

Les images proviennent de la page 28 du document présenté au CIO par le comité Annecy 2018. Vous pouvez télécharger en pièce jointe une opinion très anti jeux qui circule actuellement sur internet.

PDF - 551.3 ko

Pour faire bonne mesure, vous pouvez aussi aller faire un tour sur le

site de candidature de la ville d’Annecy.

Et enfin le dossier d’où sont extraits ces images (clic)

Que le meilleur gagne !

Portfolio

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.