> Mag > La Vraie Vie > Les sectateurs du barbecue.

Poésie en chiffres

Les sectateurs du barbecue.

mardi 10 mai 2011 par Franz Narbah Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Analyse exclusive pour Rictus d’un article d’Offremedia qui constate quels loisirs de plein air les français pratiquent en 2011, et ce dès avril 2011 !
L’information va de plus en plus vite.

Au départ, une information publiée sur Offremedia le 13 avril 2011

à partir d’une étude Camping gaz-TNS-Sofres

Je cite in extenso, et en italique, ce qu’a compris Offremedia (et entre parenthèses ce que cela me pose comme questions) :

"Les loisirs en plein air sont largement pratiqués par les Français en 2011 mais en recul par rapport à 2010, selon l’observatoire Campingaz / TNS Sofres

(comment les français savent-ils ce qu’ils auront fait en 2011 dès le mois d’avril !)

Le barbecue demeure le premier loisir en plein air, avec 76% des Français qui déclarent le pratiquer, versus 73% en 2010. 28% le pratiquent régulièrement.

(le barbecue n’est donc pas un instrument de cuisson mais un loisir ? Qu’en est-il de l’apéritif en terrasse ?)

Le pique-nique recueille 62% de pratiquants, contre 68% en 2010.

(le pique-nique n’est donc pas une façon de manger à bon marché sur une aire d’autoroute mais un loisir de plein air ?)

La troisième activité de plein air la plus pratiquée est le jardinage. 55% des Français s’y consacrent, dont 27% régulièrement, un score similaire à l’année dernière. Le jardinage est adopté par les plus âgés (61% des 35/49 ans, 65% des 50/65 ans) et par les classes sociales les plus aisées (68%).

(55% des français possèdent donc un jardin ? Même en comptant les bacs à fleur ça parait beaucoup.)

48% des Français s’adonnent à la randonnée (-5 points versus 2011), 31% au camping (-2 points) et 25% aux sports nautiques (-3 points). Les activités sportives sont davantage pratiquées par les hommes et les catégories les plus aisées, le camping est privilégié par les familles nombreuses."

(la randonnée est comparable au barbecue ? Le camping aux sports nautiques ? les activités sportives au camping ?)

Fin de l’article qui laisse sans réponse une ultime et grave question : la lecture en chaise longue de la collection Arlequin sur le balcon est-il un loisir de plein air et les ménagères de moins de 50 ans qui la pratiquent sont elles plus enclines à prendre des douches que des bains ?

Plus sérieusement, je constate que le présent de narration qui servait jadis à remplacer le passé simple pour rendre l’action d’un récit plus vivante s’emploie désormais pour animer, selon le même procédé, les fictions du futur.

Je dois vieillir : je n’avais pas compris à la première lecture qu’il s’agissait d’une prédiction et non d’un constat.

Enfin, face à ce chef d’œuvre de désinformation inutile, je me dis qu’il va être difficile de se faire une opinion tranchée sur des sujets d’actualité tout aussi brûlants, comme l’assassinat de Ben Laden ou la catastrophe presque naturelle de Fukushima. Faire confiance aux journalistes peut-être ?

Je tiens à préciser que je possède moi-même un barbecue. Je m’en sers très rarement.

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.