> Mag > Cinéma > Serge Bromberg passe la main

Serge Bromberg passe la main

dimanche 10 juin 2012 par François Habran CC by-nc

C’est le Canadien Marcel Jean qui reprendra le flambeau. Présentation extraite du dossier de presse.

Marcel Jean entre à l’ONF en 1998 comme producteur. Puis il intègre Animation et Jeunesse.

Sous sa direction le studio poursuit son engagement à produire des oeuvres d’animation d’auteur. Au cours des années, Marcel Jean a consolidé les efforts entrepris avant lui du côté de la coproduction internationale, en concrétisant un accord avec le studio français Folimage, dans le cadre de "La Résidence" pour cinéaste d’animation.

Il a également oeuvré à diverses fonctions dans le milieu du cinéma et de l’édition : critique de cinéma, auteur (Le Langage des lignes ; Pierre Hébert, l’homme animé) et directeur de collection aux éditions Les 400 Coups, conservateur du cinéma d’animation à la Cinémathèque québécoise et professeur d’histoire et esthétique du cinéma d’animation à l’Université de Montréal.

Il a lui-même réalisé cinq films, dont Vacheries (1990) et Écrire pour penser (1999) et coproduit un film de Georges Schwizgebel (Jeu), de Florence Miailhe (Conte de quartier) et un autre de Regina Pessoa (Histoire tragique avec fin heureuse).

adieu Serge, à bientôt !

C’est annoncé mine de rien sur le forum “Fou d’Anim

je cite :

Bon, c’est maintenant officiel puisqu’il l’a annoncé lui-même après son interview de Franck Dion et à la séance d’Alice au Pays des Merveilles de ce matin : Serge Bromberg quitte son poste de Délégué artistique du festival. Il annoncera ce soir le nom de son remplaçant.

Je crois que le public n’a pas encore pris la mesure de la chose mais une vraie page se tourne... Changement de mode de sélection, changement de direction artistique, travaux au Bonlieu..

L’an prochain sera probablement une année charnière.

On peut apprécier ou non la personnalité de Serge Bromberg, mais on ne peut pas lui ôter le mérite qui fut le sien durant les 14 années qu’il a passées à animer, porter, vitaminer... le festival d’Annecy.

Il interviendra encore au festival mais avec d’autres missions.

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.