> Mag > Cinéma > Une fin magique !

Une fin magique !

samedi 9 juin 2012 par Alexis Konovaltschikoff CC by-nc

dès 3 ans

Je ne sais pas pour vous, mais quand j’étais petit, j’avais des livres de contes pour enfants. J’aimais lire et relire mon préféré, dont je me souviens partiellement le sujet, encore aujourd’hui...
Il y avait un personnage blanc qui revenait souvent, une forêt avec dans mes souvenirs des canons, puis ce personnage courait et montait dans une fusée pour partir ailleurs...

JPEG - 31.5 ko
Jean de la lune - Ekla

Eh bien quasiment avec 30 ans de recul, j’ai enfin retrouvé le nom de ce conte pour enfants. Mais ce retour de mémoire s’est fait grâce à une projection durant le festival. Une projection que j’avais prise car aimant le style de la personne l’ayant transposé en long métrage...et sans savoir que ce que j’allais voir n’était autre que mon vieux souvenir d’enfance :

« Jean de la lune » !!! ( de Tomi Ungerer, souvenez-vous : les trois brigands )

JPEG - 11.4 ko
Jean de la lune - lune

Alors rien d’extraordinaire pour cette projection qui était hors compétition mais tout de même avant-première mondiale dixit le réalisateur . Car oui ! L’équipe ayant fait le film était là !!

Quand on connait Tomi Ungerer, et bien on retrouve son style dans ce long métrage, l’humour, la vie, bref son univers je dirais.

Le film peut surprendre par sa construction, son sujet, son apparente bonhommie, mais n’oublions pas qu’il s’agit, à l’origine, d’un conte pour enfant...Alors replaçons dans ce contexte cette jolie animation, qui pour le coup reste un joli conte.

La cerise sur le gâteau a été la fin de la projection avec une séance de dédicaces improvisée à laquelle Tomi Ungerer a semblé heureux de participer.

Merci Monsieur Ungerer pour ce beau cadeau !

Et quoi de plus magique de finir, pour moi, cette semaine sur un de mes plus anciens souvenir de petite enfance....

Portfolio

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.

Voir le seul commentaire

Les commentaires de cet article

  • Le 9 juin 2012 à 09:42, par François Habran En réponse à : une fin magique !

    Je suis un fan absolu de Tomi Ungerer et mes filles (9 et 10) aussi. Ce type est un grand provocateur et un grand libertaire, mais il n’a jamais renoncé à son âme d’enfant.