> Mag > Écrits > V’là les Pontons qui s’pointent…

V’là les Pontons qui s’pointent…

mercredi 9 mai 2012 par Franz Narbah CC by-nc

Il était une fois une bande de récidivistes qui écumaient la littérature policière et formaient une sorte de mafia écrivante… Leur repaire ? : les pontons du lac d’Annecy. Leur passeur ? : un libraire reconverti dans le trafic de devises et sentences capitales.

Tout va avoir lieu au grand jour, à deux pas de la frontière suisse, à l’ombre du col des contrebandiers, à trois heures de TGV de Paris. Eh oui ! René Vuillermoz plonge encore une fois ! Mettez-vous dans le bain.

Les Pontons Flingueurs, c’est qui ?

Un petit casse par ci, un braquage par là, un meurtre de temps en temps : voilà de quoi ils sont capables. Vous voulez des noms ? :

René Fregni, Ingrid Astier, Chantal Pelletier, Jean-Bernard Pouy, Patrick Raynal, Jean-Marie Laclavetine, Régis Descott, Gilles Del Pappas, Vincent Crouzet, Jean-Paul Carminati, Pascal Fioretto, Jacques-André Bertrand, Serge Joncour… tu parles d’une bande !

Je laisse à chacun d’entre vous le soin de se remémorer les états de service qui font que ces patronymes sont familiers à nos oreilles. La presse internationale en a suffisamment parlé !

Mais qu’avons-nous à voir avec ces séditieux littéraires me direz-vous ? Tout, figurez-vous.

En effet ces faiseurs d’intrigues, ces tricoteurs de mystères, souvent contempteurs de la réalité sociale, sont conviés, tenez-vous bien, pour un week-end de villégiature sur notre côte où ils sont encouragés à vous mener en bateau.

Peut-être est-il utile de rappeler que la bande n’en est pas à sa première tentative. En effet, en 1995, des membres de “la bande à René“ avaient déjà organisé un “Octobre Noir“ qui parvint à mettre la main sur la forteresse du Château et à ravir la bibliothèque.

Patrick Reynal, alors chef de la Série Noire, officiait encore dans les caves de Gallimard. Descendant de Paris, il se plaisait à venir de temps à autre faire boire sa moto dans les eaux pures du lac.

La bande à René frappe une nouvelle fois

Depuis, le libraire Vuillermoz (René c’est lui), abandonnant peu à peu son échoppe, se spécialise dans la séduction des amateurs de la chose littéraire avec la collaboration amicale d’académiciens, de prix Goncourt et autres célébrités littéraires qu’il invite à s’encanailler dans les bars. Mais ceci est une autre histoire, une “Histoire d’en parler“ qui dure encore aujourd’hui. Pour voir les preuves, cliquez ici.

La préfecture, bon enfant, accueillit même un temps sous son aile protectrice et dorée, quelques rencontres mémorables dont celle avec la fameuse affaire dite du “Soleil des Scorta“.

Mais ceux qui croyaient le Roi René rangé des voitures se trompaient.
Vous saurez tout en allant voir là : http://lespontonsflingueurs.com

Selon des sources qui sont la plupart de temps bien altérées, des étapes rafraichissantes sont prévues : La Java des Flacons, la Cave se Rebiffe, etc.

Donc, si vous voulez vous encanailler avec du beau linge, l’affaire est dans le lac.

PS : Dernière minute, Michel Serres sera invité par Histoire d’en Parler à la préfecture de région le 14 mai prochain. Si vous êtes dans le coin, téléphonez à René (06 70 28 44 13) de ma part, il vous gardera une place.

  • Les Pontons Flingueurs :
    du vendredi 15 juin 2012 au samedi 16 juin 2012 Lac d’Annecy

    Au soir du deuxième jour, les Haras d’Annecy devraient servir d’abreuvoir.

    Pour tout renseignement, contactez René Vuillermoz au 06 70 28 44 13

    ou par e-mail à rene.annecy@free.fr

    http://lespontonsflingueurs.com

    localiser

    adresse

    74000 Annecy

    complément

    www.bonlieu-annecy.com

    04 50 33 44 11

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.