> Mag > Musique > Zebda à Rumilly : retour en force !

Zebda à Rumilly : retour en force !

jeudi 27 octobre 2011 par Xavier Depraz Pas de licence spécifique (droits par défaut)

« à Rumilly, l’amour m’a cueilli. » Magyd Cherfi

Rumilly... Je rassure toute de suite nos amie(s) de l’Albanais : je n’ai rien contre Rumilly. Mais j’avoue que je n’y suis jamais allé que poussé par des raisons professionnelles ou familiales. Et donc, ce samedi 22 octobre 2011, je suis sorti à Rumilly, pour la première fois.

Il faut dire que le Quai des Arts avait frappé très fort ce soir là : une des premières dates de la tournée Zebda, montée dans la perspective de l’élection présidentielle prochaine.

JPEG - 52.2 ko

Leur première tournée depuis 2003 ! Oui, Zebda à Rumilly... qui l’eût cru ? Ce que l’on découvre d’abord, c’est une salle presque toute neuve (inaugurée le 31 août 2010, programmée par Céline Fuchs), vaste et modulable, à échelle humaine.

Et seul sur la scène de cette salle : Alee, en première partie. Il n’avait pas la tâche facile : chauffer 650 personnes venues pour Zebda, tout seul avec sa guitare. Défi réussi, avec des textes un peu plombants comme il l’a lui même dit, mais aussi une très grande générosité et beaucoup d’humour.

Le public était donc dans les meilleures dispositions pour accueillir les toulousains motivés, réunis autour des « figures historiques » Mouss, Hakim et Magyd. Et la fête a commencé ! Quelle énergie ! Ils n’avaient rien perdu de leur fougue ! ça sautait de partout (même dans les gradins), ça escaladait le mur d’en face, ça se baladait dans le public micro HF en main... La grosse patate des frangins, la poésie parfois lunaire de Magyd Cherfi, leurs passes verbales savoureuses (« dis Hakim, j’ai bien cherché, mais il n’y est toujours pas... Dans le Petit Robert, dans Le Larousse et tout... et ben il y est toujours pas ! Mais quoi Magyd ? Oualalaradime ! »), 5 musiciens inspirés : la mayonnaise toulousaine a très bien pris !

Je crois que chacun a ressenti la même chose : ils étaient bien là, avec nous, ils se faisaient plaisir et ce plaisir était communicatif.
Deux rappels interminables, un final en apothéose avec Tomber la chemise. Un militantisme toujours présent, mais plutôt discret.

On nous a gavés avec le mot ("l’élément de langage" ?) rassemblement lors des dernières primaires, et on n’a pas fini de le mettre à toutes les sauces d’ici les élections. Et bien, c’est un peu mon ressenti après le concert de samedi. Nous étions là, rassemblés, enfants, jeunes et vieux, toutes religions et origines confondues, femmes et hommes, pour un mémorable moment qui a rechargé nos batteries pour longtemps...

La saison du quai des arts

Image de Une : CC-BY Jean-Baptiste Bellet

<cite|livre|titre=Livret de famille |auteurs=Magyd Cherfi |editeur=Actes Sud |annee=2004 |collection=Domaine français |pages=72 |isbn=2-7427-4806-7 >

  • La tournée « premier tour » passera à Annemasse :
    le mardi 27 mars 2012 à 20h30 Chateau rouge, Annemasse

    Plein tarif 22€, Tarif réduit 19€

Portfolio

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.