> Mag > Spectacle > Abstract X

Abstract X

samedi 22 octobre 2011 par Lucien Mermet-Bouvier Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Dans sa profession de foi artistique, Jean-Claude Allard qui est à l’origine du projet « Abstract X », dit vouloir « sublimer l’éphémère » par des étonnements sonores et visuels.

ABSTRACT X, un spectacle qui marie photographie, danse, chant, percussions et musique électroacoustique.

Depuis 1989, Jean-Claude Allard expose régulièrement ses photographies. Ses choix artistiques l’ont vu évoluer résolument vers une esthétique abstraite et contemporaine.

Ses images, il va les chercher n’importe où, là où nous pourrions les découvrir. Mais sa vision des choses leur donne une dimension spectaculaire. Yves Mairot dit « il s’est attaché à en donner une version inédite et personnelle en creusant l’écart le plus hardi qui soit entre les habitudes nous contraignant de voir et ce que le sens esthétique peut proposer à notre regard…il opère une métamorphose de l’objet en images mentales qui se déploient en œuvres d’art. ». Tout est dit !

Dans sa profession de foi artistique, Jean-Claude Allard qui est à l’origine du projet « Abstract X », dit vouloir « sublimer l’éphémère » par des étonnements sonores et visuels.

Il nous invite, en effet, à un spectacle dans lequel images, corps, voix, percussions et musique électroacoustique se mélangent.

Car son spectacle est l’aboutissement de rencontres artistiques : d’abord avec des musiciens comme Bruno Delanchy, professeur à l’APEJS de Chambéry avec qui il a monté ses premiers diaporamas dans lesquelles images et improvisations musicales se mariaient.

Après diverses expériences est né « Abstract X » qui a rencontré le succès. Le projet s’est alors professionnalisé avec des musiciens, des voix et des danseuses.

Dès le début, le charme opère : nous sommes dans un univers cohérent : images magnifiques qui coulent sans rupture, voix superbes, percussions et musique qui se répondent, s’entrecroisent, se cherchent ; corps qui se fondent dans les images et deviennent à leur tour jeux visuels abstraits.

Ce spectacle a été donné à Alby-sur Chéran (Haute-Savoie) devant 450 personnes . Je l’ai vu à La Biolle (Savoie) avec 250 spectateurs.

Il mériterait de belles salles professionnelles et équipées, en deux mots à la hauteur du projet artistique ; espérons qu’un programmateur exigeant et curieux le programmera !

LMB

Distribution :

Photographies : Jean-Claude Allard

Percussions : Pierre Coppier

Musique électroacoustique : Bernard Donzel

Voix : Norya Lavorel, Philippe Martin, Christine Torrès, Léone Vivion

Danse : Claire Lapôtre, Laure Massias, Corinne Voisin.

Portfolio

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.