> Mag > Arts > "ACE galerie" chez " Salomon -fabric"

"ACE galerie" chez " Salomon -fabric"

mardi 16 septembre 2014 par Lucien Mermet-Bouvier CC by-nc

Saluons l’initiative de trois jeunes femmes d’Annecy : Amandine, Corinne, Emeline (ACE) : elles viennent tout juste de créer une galerie dont les ventes se font sur internet. "ace galerie" est son nom tiré des initiales des prénoms.

La fondation Salomon , nous avait expliqué Jean-Marc , se recentre sur les aides aux projets. Elle montre ici que ce n’était pas paroles en l’air. Aider une jeune galerie qui a fait le choix de l’art contemporain exigeant , voilà une première expérience ! Il y en aura d’autres que le Maître des lieux présente afin de participer modestement à la réinvention du monde de l’art.
La galerie expose donc les dix artistes qu’elle soutient. Tous travaillent sur papier : voilà la ligne directrice.

Mais n’oublions pas la galerie en ligne : http://www.ace-galerie.com

Olivier Alibert , un artiste d’Alfortville présente des dessins reconstruits à partir d’éléments inspirés de l’espace urbain, en gommant tous les éléments qui lui paraissent inutiles, laissant un graphique épuré au maximum.

Patricia Cartereau (de Nantes) utilise la peinture, l’aquarelle, les encres, le crayon, le feutre. Des humains-animaux sont ses thèmes favoris ; on ne sait plus très bien où sont situées les franges. Un vrai travail sur l’imaginaire, avec des effets dilués qui n’est pas sans rappeler les taches d’encre que faisait Victor Hugo avec ses restes de marc de café.

Alexis di Maggio ( d’Annecy) est un artiste aussi discret qu’efficace dans ses grands dessins noirs sur papier. Chez lui, pas de concept fumeux pour expliquer son travail, rien que la ligne pure. Ici, un cercle d’une grande maîtrise. Beau.

Sandrine Llouquet née à Montpellier et vit au Viet-Nam. Elle travaille sur de grands dessins muraux, au crayon, à la gouache, sur des papiers traditionnels, avec un souci de ce que l’on peut appeler "fini-pas fini". C’est beau.

Jamie Maxtone-Graham est un photographe américain qui vit et travaille à Hanoï. Prenant pour fond les jardins exotiques, il présente des éléments de la société vietnamienne.

Patrice Pantin , de Paris incise, scarifie des papiers sur lesquels des empreintes de tourbe apportent des éléments colorés, le tout donnant une impression de cuisine complexe mais très intéressante.

Aurore Petit , de Paris est dans un univers enfantin, utilisant la sérigraphie principalement. Une grande fraîcheur !

Elodie Regnier, de Dijon propose des photographies d’Inde ; mais nous avons affaire à un autre discours que celui du reportage convenu : à suivre !

Sylvie Sauvageon, de Lyon crayonne elle aussi des dessins ; ici d’après des photos de famille : pour tout dire, son travail joue de la disparition. Elle collectionne ainsi sous forme dessinée tout ce qui a marqué sa mémoire et classe tout cela dans des boîtes (à mémoire ?).

Amandine Zaîdi
, de Lyon, reprend des photographies sur internet et les dessine ; à noter qu’elle sera exposée "au point commun" à Cran-Gevrier en décembre.

Il faut enfin annoncer qu’une performance d’Alexis di Maggio aura lieu le 25 Septembre, pour le finissage de l’exposition. A cette occasion, il réalisera une fresque devant le public.

Souhaitons donc une pleine réussite à la "ace-galerie".

  • Dix artistes contemporains :
    du jeudi 4 septembre 2014 au jeudi 25 septembre 2014 Salomon Fabric

    horaires : du mardi au samedi 14h-18h

    visite sur rendez-vous. tel 04 50 02 87 52

    finissage performance le 25 Septembre

    localiser

    adresse

    34 Avenue de Loverchy


    Annecy (F)
    complément

    Espace Salomon

    ouverture du Jeudi au Dimanche de 14h30 à 19h.

    visite de groupes sur rendez-vous au 04 50 02 87 52

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.