> Mag > Cinéma > Émotions animées

Annecy 2015 - Cours métrages #4

Émotions animées

mercredi 17 juin 2015 par Alexis Konovaltschikoff CC by-nc

Une séance de courts qui remets l’humain au centre, avec de l’empathie pour les personnages.


Guida

Une archiviste qui après de nombreuses années de travail, découvre une annonce pour être modèle de nu. Ses réticences passées, liées à son physique, elle découvre la vision que les autres ont d’elle.

Très sympa dans le style d’animation (dessin sur papier)

The five minute museum

JPEG - 19 ko

Depuis les premiers objets créés par l’homme jusqu’à nos jours, le défilement s’accélérant, ont découvre le contenu d’un musée.

Pandemonio

Un histoire en kaléidoscopes constitués d’éléments ronds, où monstres et autres créatures imaginaires s’expriment sur un Jazz Rock tonitruant.

Dans les eaux profondes

Une très jolie animation, sur un sujet qui aurait pu la faire basculer dans le noir de la séance d’hier, mais heureusement pour nous ça n’a pas été le cas. On y retrouve plusieurs techniques d’animation : dessins, éléments réels, pâte à modeler, peinture...Tout cela afin d’écouter trois personnes raconter l’incidence sur leur vie de la relation avec leurs jumeaux - morts avant d’avoir pu naitre.
_Magnifique tant par le sujet évoqué que par la diversité de l’animation !

Tranche de campagne

Excellente dénonciation du comportement humain envers la vie, en inversant les rôles animaux/humains.
L’humour est là, c’est grinçant, violent ; tout cela sur un fort mimétisme de la musique du Professionel (avec Belmondo)
Quoi demander de plus pour retrouver une des spécificités d’Annecy ?!

Fuga na wiolonczele trabke i pejzaz

JPEG - 73.7 ko

Le futur prix SACEM ?
Une très jolie musique originale, sur une animation de paysages un peu imaginaires.

Nuggets

Un petit animal qui marche (façon la linea) et découvre des points colorés qui vont lui faire parcourir le temps d’une façon plus appréciable...Mais pour combien de temps, justement ?
On peut y voir une animation pédagogique sur les effets des drogues.

Snowfall

Un homme qui se rend à une soirée et semble heureux d’y rencontrer d’autres personnes.

Mi ne mozhem shit bez kosmosa

JPEG - 101.5 ko

L’entrainement de deux amis pour devenir cosmonautes, les épreuves et sélections s’enchainent jusqu’au jour du lancement de la fusée. Une seule place, ils sont deux. Qui aura cette chance rêvée d’aller dans le cosmos, mais surtout cela se passera-t-il bien ?
Un beau cartoon, insistant sur la relation d’amitié puis la solitude dans l’épreuve !

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.