> Mag > Musique > Fine ou spéciale ?

Fine ou spéciale ?

vendredi 20 septembre 2013 par Olivier Dutertre CC by-nc

Le groupe bourguignon prolonge l’aventure de O.R.A.N.G.E.B.U.D, tout en creusant plus profondément le sillon d’une musique crépusculaire.

La pochette coup de poing du nouvel album de Oyster Reluctance, sombre et inquiétante, laisse présager un musique oppressante. Si Leur style n’est clairement pas orienté vers les grands espaces et la jovialité, il serait dommage de ne pas jeter une oreille à ce projet intéressant.

À l’écoute, certains morceaux peuvent faire penser aux plus sombres de Soundgarden ; les membres du groupe eux-mêmes se reconnaissent des influences de groupes du milieu des années 90 [1].

C’est par sa composition que le groupe sort des formules convenues : le chanteur pose son chant sur la musique d’une basse et d’une batterie. En faisant l’impasse sur la guitare, le groupe déplace l’équilibre habituel des instruments, et laisse à chacun plus d’espace ainsi qu’un côté un peu expérimental à l’ensemble.

Le changement dans la continuité

Le groupe a eu une première existence au milieu des années 90, soutenu dès cette époque par la cave à musique [2]. Le groupe s’est reformé après 10 ans d’interruption, dans le seul but de ré-enregistrer les morceaux de l’époque, dans l’idée de garder une trace d’une époque révolue. Le plaisir de se retrouver a poussé les compères à prolonger l’expérience en 2013, en optant cette fois-ci pour le nom d’Oyster Reluctance.

Ils viendront défendre sur la scène du club du Brise-Glace les compositions de leur album. Combattez votre réticence et n’hésitez pas à venir les soutenir.

  • ***ANNULÉ*** Oyster’s reluctance + the black widow’s project :
    le mercredi 25 septembre 2013 à 21h00 Brise-Glace, Annecy

    oyster’s reluctance
    rock anaphylactique

    Quand une basse et une batterie de JMPZ rencontrent la voix d’Inuendo, il en ressort une fusion de rock et de métal, noisy et déstructurée à souhait

    the black widow’s project
    power rock

    The Black Widow’s Project est un groupe de rock composé de trois musiciens tout droit sorti des limbes du rock n’ roll. Ils mélangent le blues, les vibrations des 70’s et le stoner rock dans le magma d’une inventivité sans bornes, d’une passion déchaînée

    Gratuit

    en partenariat avec château rouge à Annemasse

    localiser

    adresse

    54bis rue des Marquisats


    Annecy (F)
    complément

    SMAC de la région Annécienne

I still trust - by Oyster’s Reluctance

Notes

[1Faith no more et les projets ultérieurs de Mike Patton, Primus, Tool

[2SMAC de Macon

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.

Voir le seul commentaire

Les commentaires de cet article