> Mag > Arts > Hybride

Hybride

lundi 28 janvier 2013 par Lucien Mermet-Bouvier CC by-nc

Bien connu dans les milieux de l’art contemporain d’Annecy, Philippe Astorg investit la Galerie du Larith à Chambéry.

Œuvre jeune, l’artiste la présente néanmoins comme une rétrospective.
Il ne s’agit pas d’un artiste monomaniaque d’une technique ; nous avons affaire à des travaux qui vont de la performance au dessin, en passant par des installations mêlant audio-visuel et sculpture.

Dès l’entrée, une projection vidéo met en scène un personnage incarné par l’artiste : un homme marche en spirale, inlassablement sans que l’on sache pourquoi. Il tourne et tourne, aspiré vers l’intérieur ou rejeté vers l’extérieur ? On ne sait.

Dans une autre vidéo, il nage nage…mais ne bouge pas. On a l’impression que seul l’environnement bouge ; Sisyphe à l’eau !

Dans une autre salle, une installation mettant en scène une sculpture en autoportrait et une vidéo réalisée lors d’une performance : une tête en cire (l’auteur ?) fond peu à peu sous la chaleur d’une lampe.
Le visage disparait petit à petit, au cours d’un long temps ; parabole de l’existence.

Une salle est consacrée aux dessins que Philippe Astorg réalise à la peinture bleue. Ils sont très beaux.

Plus loin, un rhinocéros enchaîné, sculpture emblématique.

Ajoutons que le soir du vernissage, l’artiste réalisa une performance sous forme de …spirale.

Nous avons donc affaire à une œuvre hétéroclite, qui a du sens et dont ce qui ressort est l’absurde. L’artiste nous dit qu’il est très inspiré par les grands burlesques Charlie Chaplin et Buster Keaton. Mais chez lui, il ne reste que la quintessence du burlesque, l’absurde et le tragique.

Je dirais que Philippe Astorg est plus proche de Samuel Becket.

Une œuvre forte mais à décoder.

LMB

A voir
Espace Larith
39-41 rue du Larith
73000 Chambéry
Ouvert du mercredi au samedi de 15h à 19h.et sur rendez-vous

  • Hybride :
    du mercredi 23 janvier 2013 au jeudi 28 février 2013 Le Larith, Chambéry

    Philippe Astorg

    Intallations, vidéos

    "Cette exposition constitue pour moi une forme de rétrospective, compte tenu de la taille du lieu qui permet de montrer un ensemble de pièces dont la réalisation court sur plusieurs années. Le résultat est, de ce fait assez éclectique, ou du moins peut se scinder en deux parties : ma production vidéo et ma production picturale et sculpturale".

    Ouvert du mercredi au samedi de 15H à 19H

    www.larith.org

    04 79 70 42 67

    localiser

    adresse

    39-41 rue du Larith


    Chambéry (F)
    complément

    Ouvert du mercredi au samedi de 15H à 19H

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.