> Mag > La Vraie Vie > Le Blog à Joël

Le Blog à Joël

vendredi 27 avril 2012 par Lucien Mermet-Bouvier CC by-nc

Je l’ai toujours connu le crayon à la main. Ou que vous soyez, Joël Périno croque : les situations, les évènements ou les amis. Il dessine avec les mots.
(…)
Aujourd’hui, je voudrais vous faire connaître son blog.
Les mots en rouge correspondent à des liens

Je l’ai toujours connu le crayon à la main. Ou que vous soyez, Joël Périno croque : les situations, les évènements ou les amis. Il dessine avec les mots.
Je me souviens particulièrement d’une traversée du Haut-Atlas. Nous attendions chaque soir avec impatience le moment ou il nous délivrait le fruit de ses cogitations de la journée.
Chaque fête (elles sont assez nombreuses dans le groupe de la Quincaillerie dont nous faisons partie) est pour nous l’occasion de nous régaler de ses mots.

Voyons ce qu’il en dit lui-même de son http://www.perino.net/

“Dernières nouvelles de l’homme. Les miscellanées du joueb de Joël“. Le titre de ce blog est emprunté à un recueil de chroniques d’Alexandre Vialatte. Normal, Joël est fan de Vialatte. En mars prochain, son blog aura 10 ans. C’est très vieux pour un blog. Un joueb comme on tenta naguère de le franciser, sans succès. La première s’intitule « Blogons. » C’était au temps de la première guerre d’Irak sous monsieur Bush père.

A cette époque, Joël terminait ses notes par le mot du jour. Ce jour là, c’était Préciput : Le droit de se servir avant les autres dans un partage, le jour suivant, kabbalistique puis cacochyme, hoirie ou serendipité… Hé oui, Joël aime les mots du coup certains le taxe d’intello. Alors il en rajoute quelques couches dans la cuistrerie… juste exprès. Il nous en fout plein la vue avec des notes sur les mathématiques ou sur la science (c’est un spécialiste des échelles). Il nous fait connaître la Gagaouzie, Sakhalin, Uzupis ou le laboratoire de tourisme expérimental et pas mal de pays au moins aussi intéressants que la Savoie ou la Palestine. Parfois NaturaVox repique un de ses articles un peu écolo-rigolo.

Joël fait assez peu dans le journal personnel sauf à raconter son expérience de juré au Livre Inter ou au festival du premier film d’Annonay. Il nous fait participer à ses découvertes sur la toile, à ses lectures ou à quelques filmsà l’occasion. En mal d’inspiration, il nous abreuve du meilleur Vialatte ou il nous raconte sa rencontre imaginaire avec l’écrivain, à moins qu’il ne poste une photo d’Arso ou ne pétitionne pour que renaissent les arts incohérents.

Bref, c’est un grand foutoir, des miscellanées à la mister Schott, des petits riens, des brèves incongrues à la Félix Fénéon, des histoires de papous dans la tête… C’est le reflet d’un esprit curieux. Allez-y ! Sur 1600 notes vous trouverez sans doute votre bonheur.
Aujourd’hui, je voudrais vous faire connaître son blog.
Les mots en bleu correspondent à des liens

LMB

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.