> Mag > Musique > Le Jazz passe la frontière

Le Jazz passe la frontière

lundi 6 octobre 2014 par Olivier Dutertre CC by-nc

Véritable fer de lance de la culture à l’échelle transfrontalière, le Festival Jazz Contreband affiche 18 éditions au compteur. De quoi vous donner envie de voir si la note est plus bleue en face.

Parti de l’initiative commune des gestionnaire du Chat noir à Carouge, de Château Rouge à Annemasse et de la MJC de cette ville de créer un festival qui réunisse leur salles distantes de quelques kilomètres, mais de part et d’autres de la frontière. C’était au siècle dernier.

De nombreuses salles se sont agrégées au noyau initial, et c’est aujourd’hui
vingt salles réparties de part et d’autre de la frontière et couvrant l’arc du Léman élargi (d’Annecy à Yverdon) qui participent.

La programmation, dans la lignée de ce que propose le Chat Noir est constitué par du Jazz pris au sens large, dans une acception ouverte sur les métissages et rencontres.

Permettant à des artistes suisse de se produire en France et vice-versa, le festival joue également son rôle en permettant d’offrir une meilleure visibilité à des artistes en développement, en leur faisant partager l’affiche avec des noms plus installés.

Cette initiative est donc un encouragement à la découverte des différents lieux par le public, d’autant que de places sont à prix réduit concert grâce au « passeport » remis au premier passage en caisse.

Le site Web du Festival

  • Jazz Contreband :
    du jeudi 2 octobre 2014 au samedi 25 octobre 2014 Différents lieu sur l’arc Lémanique
JAZZCONTREBAND EDITION 2014 . TEASER
JAZZCONTREBAND, édition 2014
Le festival de jazz du bassin lémanique qui passe les frontières
fred raspail

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.