> Mag > Musique > Le Niglo : médiators ergonomiques

Un Pernaut, sinon rien

Le Niglo : médiators ergonomiques

samedi 12 décembre 2015 par Jean-Pierre Biskup CC by-nc

Tout le monde ne s’en rend pas compte, mais le médiator fait partie des accessoires importants pour les guitaristes, et il a une grande influence également sur le son qui va être reproduit par une guitare. Les médiators Le Niglo se distinguent par leur ergonomie et la diversité des matières utilisées dans leur conception. Daniel Patin fait partie de ces aventuriers en France qui font vivre la fabrication des médiators en proposant un travail de qualité pour le bien de la guitare et de la musique !

On l’oublie souvent, mais pour faire sonner une guitare, il faut bien sûr un instrument, un ampli, parfois des effets en pédales ou en rack… mais il faut aussi bien souvent des médiators (ou plectres) ! Bien sûr, il existe le jeu aux doigts qui ne nécessite pas l’utilisation du médiator. Mais il est vrai que le jeu au médiator reste certainement le plus courant quand il s’agit de jouer de la guitare.

Ayant entendu parler des médiators Le Niglo depuis des années, j’ai eu l’occasion de rencontrer leur créateur Daniel Patin, et j’ai pu tester certains de ces médiators durant le beau festival « Guitares en Velay » à Retournac l’été dernier...

Des médiators ergonomiques et innovants avec différentes matières

En termes d’ergonomie, ce sont certainement les médiators qui vont le plus loin dans le domaine, car ils tiennent facilement et sans effort entre les doigts, sans glisser ou déraper, avec un creux et une forme spécifique pour laisser les doigts bien se poser sur le médiator. Tenue sans aucun problème, peu importe comment on tient le médiator, on peut le tenir dans différents sens, entre différents doigts facilement. Il ne s’agit donc pas de médiators basiques plats (qui correspondent à la grande majorité des médiators), leur forme est plus évoluée.

Concernant les matériaux utilisés, les médiators Le Niglo sont conçus dans différentes matières, ce qui a une influence sur le son. Ce ne sont pas les seuls médiators à proposer diverses matières, mais ce qu’on peut constater c’est qu’ils font partie des médiators les plus sérieusement fabriqués avec des modèles qui évoluent régulièrement. Une des spécialités de Daniel Patin est l’utilisation de métaux comme le bronze et l’argent notamment. On peut citer aussi l’utilisation de chromes satinés et de titane.

Ces médiators métalliques permettent beaucoup d’attaque avec une certaine précision, un son riche en harmoniques et en puissance. Ils font partie de ce qui se fait de mieux concernant les médiators rigides.

On note aussi l’utilisation de médiators en bois. Quelques essences sont proposées, là-aussi c’est toujours en évolution avec différents modèles et différentes essences de bois. L’influence sur le son se ressent, en général un son plus chaud. Ces médiators ont une rigidité moindre que ceux en métal, mais ils ont quand même une belle résistance à l’usure.

JPEG - 39 ko

Parmi les autres matériaux utilisés, on peut citer le médiator en acétate qui est intéressant et sonne bien, et un étonnant médiator dit en « paperstone » à base de papier recyclé qui est de qualité et polyvalent… Peut-être le premier médiator réellement écologique en plus ? On rappelle bien que tous ces médiators sont fabriqués en France... Enfin, on peut citer les médiators en corne qui sonnent très bien concernant guitares acoustiques et électro-acoustiques. Ces médiators en acétate, « paperstone », et corne sont particulièrement intéressants grâce aux sonorités qu’ils peuvent faire ressortir, et à leur nature qui se rapproche d’un bon compromis à rechercher entre médiator rigide et médiator souple.

Autres matières utilisées également : le POM (polyoxyméthylène) plus connu sous le nom de Delrin qui est un plastique résistant de qualité, la fibre de carbone, mais aussi des matériaux naturels comme l’os et l’ivoire… Chaque matière utilisée va apporter sa spécificité sur le son qui sera produit grâce au médiator…

Les médiators Le Niglo ont aussi des qualités esthétiques et peuvent être considérés comme des bijoux, il en existe d’ailleurs différentes variantes à porter en pendentifs, colliers, boucles d’oreilles… Cela peut éviter de les perdre en plus !

Face à la mondialisation et à l’industrie, ce n’est pas toujours évident d’exister, mais si le travail est de qualité, il y a une place à se faire. On peut noter aussi qu’il existe une collaboration entre les médiators Le Niglo et Médiators Arts (autre fabricant français de médiators, spécialisé notamment dans les décorations et incrustations des médiators) pour une série spéciale de médiators.

JPEG - 18.3 ko
- Sur scène avec guitare Amarok et médiator Le Niglo

Ergonomiques, innovants, esthétiques, de qualité, made in France, écologiques… Les médiators Le Niglo sont étonnants et méritent l’attention des guitaristes… Daniel Patin est un fabricant sympathique et humaniste qui propose un travail de qualité à des prix accessibles. Des médiators de qualité qui vont durer dans le temps…

Le site des médiators Le Niglo : http://mediators-le-niglo.fr/

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.