> Mag > Arts > Lightscapes de Grèce et d’ailleurs

Lightscapes de Grèce et d’ailleurs

lundi 26 mai 2014 par Lucien Mermet-Bouvier CC by-nc

les Lightscapes de Charles Weber, ce sont des paysages de nuit, de vrais éblouissements de lumières de la Méditerranée.

La Fondation Auer Ory pour la photographie présente un nouvel artiste , Charles Weber, dans la lignée de son travail qui vise à faire connaître les grands photographes (surtout Suisses) moins connus du grand public.

Charles Weber est né en 1947 à Genève ; mais il vit en Crête. Son œuvre est variée ; nous avons là affaire à un photographe qui n’a pas vécu du même produit ; il n’est pas resté les deux pieds dans le même sabot. Ses travaux récents de portraits "gothic" ou de supporters de foot le démontrent.

Lightscapes, ce sont des paysages de nuit, de vrais éblouissements de lumières de la Méditerranée.

Dans ces séries, Charles Weber montre à quel point il est un grand peintre de la lumière, à l’égal des grands John Batho, Franco Fontana, Ansel Adams(que l’on ne connait souvent que pour ses noirs et blancs) ou Kurigami...

Une lumière qu’il fabrique souvent avec des lampes qu’il promène dans ses paysages , recréant des couleurs à sa convenance. Car l’artiste photographie..de nuit !

Chaque couleur a sa raison d’être disait De Staël. Chaque couleur n’a aucune raison d’être qu’harmonieuse pourrait dire Charles Weber.

Une très belle exposition qui mérite le déplacement à Hermance, à la frontière de la Haute-Savoie...mais il ne faut pas oublier de téléphoner pour visiter !

  • Charles Weber : Lightscapes de Grèce et d’ailleurs :
    du dimanche 25 mai 2014 au dimanche 31 août 2014 Fondation Auer Ory pour la photographie

    exposition du 25 Mai à fin Août 2014
    fondation Auer Ory pour la photographie
    rue du cCouchant 10
    1248 Hermance. Genève
    tel 004122 751 27 83
    www.auerphoto.com

    localiser

    adresse

    Rue du Couchant


    Hermance (CH)
    complément

    Tel +41 22 751 27 83

    www.auerphoto.com / info@auerphoto.com

Commenter cet article

Pour participer ici, vous devez vous connecter avec l’adresse mail de votre inscription sur Rictus.info.